Portugal-Evora Africa Festival/Le riche patrimoine culturel ivoirien était à l’affiche

Par Brou François/afriquematin.net avec sercom

Dans la coquette et paisible ville d’Evora au sud de Lisbonne, touristes et habitants de la localité vivent depuis le 25 juin 2018 dernier au rythme de « Evora Africa Festival » au Palais du CADAVAL. Pour cette première édition de ce festival consacré au continent africain, c’est la Côte d’Ivoire qui a été mise en honneur  par les organisateurs en lui consacrant une journée spéciale. Passionnée d’art et de culture, la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, en compagnie du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman ont rehaussé de par leur présence cette journée aux couleurs ivoiriennes le samedi 28 juillet 2018 dernier.. Les stylistes Karamoko Ibrahim  et  Loza Lucienne,  avec leur  touche singulière des ciseaux et ses accessoires ont fait rappeler le  riche patrimoine, de par son originalité avec les séances de dégustation de l’art culinaire ivoirien et surtout   du chocolat et du café ivoiriens. La grande attraction aura été surtout les prestations du groupe « le Zaouli de Manfla, (Zénoula) », classé patrimoine mondiale par l’Unesco  et du groupe « Les Femmes battantes ».  Lors de ce festival, le traditionnel et le tradi-moderne  se sont côtoyés au rythme de sonorités et aux pas de danses époustouflants. Pendant trois mois, des artistes venus de toute l’Afrique, ont fait découvrir  au public les rythmes et les traditions du continent. «Cette journée dédiée à la Côte d’Ivoire est un beau trait d’union entre nos deux cultures, nos deux pays et nos deux continents. C’est l’occasion toute trouvée d’un dialogue interculturel riche et diversifié qui permettra,  je l’espère, de tisser des liens durables entre nos deux Nations », a déclaré la marraine de cette journée, Dominique Ouattara, en présence de la Duchesse de Cadaval, de la Princesse Diana D’Orléans et du Maire de Evora, Carlos Pinto De SA. Rappelons que « Le Festival Evora Africa » est une initiative qui met en avant la richesse culturelle de l’Afrique, à travers des expositions, des concerts, et des conférences organisés au sein du majestueux Palais De Cadaval. « Madame la Première Dame, aussi bien en Côte d’Ivoire qu’en dehors de notre pays, vous avez choisi d’associer intimement votre image au développement de nos Arts et Cultures. Votre dynamique et chaleureux engagement au service de nos Arts et Cultures leur valent le rayonnement que nous connaissons », a indiqué pour sa part le ministre de la Culture et de la Francophonie. Pour le directeur artistique du festival, Alain Weber, c’est l’Afrique qui est célébrée à travers la Côte d’Ivoire. «  Le patrimoine de la Côte d’Ivoire est d’une grande ressource et on le voit aujourd’hui avec le  succès à ce festival d’Evora », a-t-il fait savoir. « EVORA Festival Africa », c’est aussi cette exposition dénommée « African Passions », un rendez-vous d’œuvres d’artistes africains, tableaux et photographies que la délégation ivoirienne a parcouru.

 

 

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook