ads bas

Politique – 2ème convention du RPC-Paix / Henriette Lagou : « Il nous faut comprendre les signes des temps »

ads bas

Par Jean Levry -Afriquematin

Le Renouveau pour la Paix et la Concorde (RPC-Paix) a tenu sa 2ème convention ordinaire, le samedi 27 avril 2019, à Abidjan dans un réceptif hôtelier sis Cocody- Riviera 3.

Dans son discours d’orientation, la présidente de ce parti centriste, Henriette Lagou a adressé un message fort aux dirigeants de ce monde. Henriette LagouUn message qui résonne comme une interpellation à faire une bonne lecture de l’évolution de nos sociétés, à identifier les maux qui rongent les différents peuples afin d’adapter les politiques gouvernementales qui doivent privilégier le bien-être des populations. « Il nous faut comprendre les signes des temps. Que ce soit en Algérie, au Soudan et même la crise depuis des mois, des gilets jaunes en France ainsi que chez nous où les populations déguerpies se manifestent, toutes ces manifestations sont le signe d’un ras-le-bol des peuples qui même sans sortir la voix, expriment leur mécontentement. Ceux qui sont muets parlent à travers leur silence et leur regard. Les peuples sont fatigués de subir et veulent maintenant se faire entendre. Ils aspirent à plus de bien-être et sont plus regardants sur la gestion des dirigeants politiques. Ils sont avides de changement face aux dirigeants qui n’ont point d’égard à leur encontre. Il faut pouvoir leur donner des signes d’espoir », a-t-elle alerté.Henriette Lagou

Aux 600 délégués venus de toutes les régions de la Côte d’Ivoire et qui ont réfléchi sur le thème « Le RPC-Paix, parti politique centriste, face aux défis de son implantation, de la paix, de la stabilité et du bien-être du peuple de Côte d’Ivoire », Henriette Lagou les a exhorté à travailler sur le terrain afin de relever les 4 principaux défis de leur parti qui sont « l’implantation, la conquête de la paix, la participation à la stabilité du pays et la contribution du RPC-Paix , aussi efficacement que possible, au bien-être des populations. »

Plusieurs responsables de partis politiques ivoiriens ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture des travaux de cette convention. En saluant leur soutien,  la présidente du RPC-Paix a encouragé la franche collaboration avec ces leaders politiques tout en exhortant à cultiver la paix. « Nous voulons que les Ivoiriens vivent en paix et dans la stabilité pour aboutir au bonheur du peuple et travailler en toute sérénité », a-t-elle martelé.

Au nombre des partis politiques présents à cette convention, il y avait le FPI de Pascal Affi N’Guessan, le Pdci-Rda le Rassemblement des peuples de Côte d’Ivoire  (RPCI) de Bamba Moniféré, UDR de Tia Koné, le parti de Kabran Appia, le Cap-UDD de Gervais Coulibaly pour ne citer que ceux-là.

 

L’union des centristes sénégalais (UCS) et le MSP-Nassara (Niger) sont les 2 partis étrangers venus soutenir leur camarade du RPC-Paix.

Les commentaires sont fermés.