Pdci-Rda/ Le réseau des cadres « Pdci, notre héritage » prône la Paix

Par Brou François/afriquematin.net

(Mardi 07 mai 2019)-Le réseau des cadres et élus du Part Démocratique de Côte d’Ivoire dénommé  « Pdci, notre héritage » a organisé, le samedi 04 mai 2019 dernier à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire, une cérémonie d’hommage et de reconnaissance au Président Henri Konan Bédié. Cette journée nationale dite « de la fraternité et de la paix » avait pour objectif  de communiquer  les vertus  de la paix que prône régulièrement ce parti.

Représentant le président du Pdci-Rda Henri Konan Bédié qui en assurait le haut patronage, le vice-président, coordonnateur des activités  des vice-présidents du Pdci-Rda,  le général Ouassenan Koné,a, au terme de cette célébration, félicité les organisateurs de ce regroupement :« Le président Henri Konan Bédié compte-sur vous pour vous voir perpétuer l’œuvre entreprise par vos grands parents et que vous devrez transmettre à votre tour à vos enfants », a-t-il formulé

Le président du réseau des cadres Pdci, notre héritage, Djédri N’goran a pour sa part souligné « qu’il est temps de faire tomber le mur de la haine et du tribalisme. Le temps a marché, la guerre est finie et la réalité, c’est l’ère de la fraternité. Faisons de la Côte d’Ivoire une terre d’espérance et apaisée», a-t-il fait comprendre.

Au nom du comité d’organisation, l’Honorable Dibahi Dodo Amédé  a invité les Ivoiriens à aller à un idéal en piétinant et écrasant « tout germe de division et de haine ». Dans ce même élan d’esprit, d’amour,le coordonnateur  des élus cadres de cette plate-forme, Kouassi Kouamé Patrice (KKP) a, au nom de ses pairs noté «  qu’il ne peut y avoir de paix sans fraternité ».

Pour la vice-présidente du réseau « le pdci-Rda a compris très tôt que la stabilité du pays ne se limite pas seulement au développement des infrastructures, des édifices socio-économiques, mais repose plutôt sur les vertus de la vie en société, en tenant compte de la diversité» a rappelé Mme Mama Fofana.

« Quand l’on sait que la paix  est avant tout la résultante de  notre agir, nous nous trouvons au cœur même  de la problématique de la recherche de la cohésion et de la fraternité, vecteur par excellence d’une véritable paix », a tenu à rappeler Emile Constant Bombet  dans une communication toute  emprunte de  sagesse.

Pour le parrain, Allah Kouadio Rémy, « la dynamique de la paix, constamment entretenue par des interactions positives nous permet d’atteindre ensemble  l’harmonie de notre société.., car sans la paix, il n’y a pas de développement », a-t-il insisté. Quant au premier magistrat  de la commune du Cocody Jean Marc Yacé, qui a marqué de  sa présence cette cérémonie, il s’est dit très heureux de cette initiative qui traduit les idéaux des pères fondateurs du parti politique dont il est lui-même issu.

C’est dans une atmosphère de fraternité que cette cérémonie d’hommage au président du Pdci-Rda, a pris fin.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook