N’Faly Kouyaté (Artiste Guinéen, virtuose de la Cora vivant en Belgique) : « Je donne des cours de balafon en ligne… »

Par Justin KASSY

  La covid-19 a imposé une nouvelle vie à tout le monde, sans exception aucune. Chacun essaie de meubler son temps avec quelques activités. Tout en observant les mesures sanitaires tant nationales qu’internationales. Les artistes et les show-makers ne sont pas en reste. Aussi chacun a-t-il trouvé à s’occuper en faisant quelque chose.

 Pour éviter l’oisiveté et surtout, pour joindre les deux bouts. En Belgique où il réside et mène sa carrière musicale, N’Faly Kouyaté, toujours accompagné par son Assistante, Sandra Werner, a jugé bon de donner des cours de balafon en ligne. Juste le temps de s’occuper.

Pour ne pas « continuer à sombrer dans la soif » de sa musique. Il faut aussi dire que la covid-19 sévit partout dan le monde. Mais en Europe, elle y sévit avec acuité. N’Faly le reconnaît et dit ceci : «  Ici en Europe, ce n’est du tout facile avec la pandémie et ses variantes. Elle ne fait que développer des psychoses énormes à tout niveau. La France impose son couvre-feu à 18h, la Belgique oblige test et quarantaine pour tous ceux qui rentrent.  Quelle que soit la provenance. Pour la culture, c’est pire que la mort complète. Rien ne bouge depuis 10 mois. Donc pour ne pas continuer à sombrer dans la soif de ma musique, je préfère donner des cours en ligne. Ainsi je reste en contact virtuel avec mes admirateurs.  C’est ma façon de résister à la Covid-19.»

 

Facebook