Musique/Queen Rima, la nouvelle amazone du Hip Hop guinéen

Par Justin Kassy/afriquematin.net   

L’homme naît ! Fait quatre pattes, et marche, c’est dire qu’il y a, dans la plupart des cas, un début dans toute chose. Marie Tolno, alias Queen Rima, a débuté dans la musique comme danseuse. Aujourd’hui, elle tient un micro devant des musiciens et face à des spectateurs.

Au « festival Simandou » Queen Rima rafle le trophée de la « Meilleure artiste Dance Hall 2017 ». Cet acquis est la résultante d’un rêve, d’une ambition, qu’elle caressait, dès son premier Single, en 2012.

Si pour beaucoup, ce trophée représente une récompense, pour Queen Rima, « c’est juste pour me permettre de redoubler d’efforts. Et inciter également les autres à fournir plus d’énergies, pour l’évolution de notre musique ».  C’est à l’âge d de sept (7) ans, qu’elle a commencé à fredonner des chansons dans une chorale pour devenir plus tard danseuse pour acquérir une notoriété.

 Ainsi, elle accompagne certains grands artistes de la Guinée, dans la chorégraphie et à force de côtoyer des sommités dans le milieu musical elle s’est cousue la robe de chanteuse. Pour son premier album, Queen Rima s’est autoproduite et entre dans la cour des grands, où elle est souvent sollicitée pour des grands spectacles à Conakry.

 

 

LIRE AUSSI :   Logements sociaux/Un Opérateur immobilier gruge les souscripteurs