ads bas

Musique / Lovely  Boyeux: « Je veux ouvrir une grande école de danse… »

ads bas

 

Par  Justin  Kassy – Afrique Matin.Net 

Lovely  Boyeux. C’est une jeune fille Ivoirienne. Bébé, les fées de la beauté se sont penchées sur son berceau. Devenue grande et sentant l’art en elle, elle opte le plus naturellement du monde pour la chorégraphieAujourd’hui, elle brille de mille feux dans le milieu du show-biz ivoirien. Puisqu’elle est sollicitée  de partout par des artistes professionnels à l’image de José.

Qui a fait d’elle sa chorégraphe attitrée et patronne de ses danseuses.  Lovely Boyeux, est en quelque sorte l’œil de Chimène de José, en matière d’occupation de la scène. José, l’artiste aux textes pertinents ne pouvait que copter Lovely boyeux, cette « bête » de scène dans son écurie.  Elle n’a pas eu tort ! Dans une causerie au cours d’une pause, Lovely nous a dit : « Ca fait environ huit ans que je suis chorégraphe professionnelle. Je suis la chorégraphe attirée de José. Mais j’offre aussi quelque fois mes services aux artistes qui me sollicitent. Cet art me nourrit. Je vis de ça.

Il m’ouvre des portes. Il faut dire que je tiens la danse de ma mère. Mon tout premier artiste avec qui j’ai dansé, c’est Claude  Romy.  A qui je dis merci ! Après, il y a eu plein d’autres dont Vitale, Kérosène DJ, DJ  Jacob… et aujourd’hui, je suis avec José. Il y a environ deux ans que je suis avec elle, par le canal d’une danseuse, Prisca, aujourd’hui chroniqueuse  à l’émission « C’Midi ». José est une femme bosseuse.

Elle aime son métier. Je suis fière d’elle. Parce qu’en un temps record, elle a atteint un niveau dont rêvent des artistes depuis des lustres. A travers le résultat actuel de José, je vois que seul le travail paye. Je n’ai jamais vu José en colère en tant que tel. Elle est toujours souriante. Sa colère, c’est quand tu joues avec le travail. Elle n’aime pas qu’on joue avec le travail. José, c’est la ponctualité. Les retards, elle ne les accepte pas. Elle est l’artiste dont je rêve. Parce que son objectif, c’est d’aller loin dans sa carrière.  Je veux aussi aller loin dans ma carrière. Mon plus grand souhait : ouvrir une grande école de danse pour monnayer mon savoir. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.