Musique/Antoinette Konan est de retour avec « mon pays est béni ».

Par Justin Kassy/afriquematin.net

Après plusieurs années de recul, d’absence, de la scène musicale, la star ivoirienne, Antoinette Konan, est de retour avec sous la main, « Mon pays est béni ». Un titre qui explique la vision personnelle, à la fois réelle et prophétique sur son pays.

Antoinette Konan serait-elle une vraie visionnaire ? Pourrait-on se demander ! A l’analyse, on peut lui attribuer ce titre. De par son titre d’artiste-chanteuse, elle est a priori vue comme une visionnaire, une philosophe, une éveilleuse de conscience. Ce qui lui donne de prévoir et de dire, en quelque sorte, l’avenir sur son pays.

 On pourrait aussi admettre son avis comme quelque chose de prémonitoire. Car les artistes, en général, sont des hommes, mais aussi et surtout, entièrement à part.

Compte tenu de leur manière d’agir, de se comporter, dans la société où ils vivent. Leur point de vue est à prendre en compte.

En donnant un tel titre à son œuvre, l’auteur du morceau à succès « petit quinquin », Antoinette Konan veut apporter, comme toujours, sa contribution à la construction de l’édifice de son pays.

« Mon pays est béni », un titre qui confirme aussi la vue, l’expression populaire, selon laquelle, la Côte d’Ivoire serait un « pays bénit de Dieu.