Municipales 2018 à Bingerville: Issouf Doumbia, une sérénité qui dérange.

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Il a choisi d’être député et pourtant il présente tout le portrait d’un Maire pour ses actions de développement et de cohésion sociale menées depuis plusieurs années à Bingerville, qui lui ont valu, en mai 2017, le prix du meilleur jeune espoir de l’ONG Afrique émergence.

Un prix qui salue le dévouement du député Issouf Doumbia, en faveur du bien être quotidien des populations de son département. Ce jeune natif du village d’Abatta, de par sa génitrice, où il a passé toute son enfance, n’a pas eu de mal à surplomber des poids lourds, poids séculaires du monde politique parrainés par leurs partis, pour devenir le plus jeune député de l’histoire de la Côte d’Ivoire.

Sans bagage politique, il n’avait pour seul atout que ses actions philanthropiques menées sur le terrain, auprès de la jeunesse, des femmes, des personnes en difficultés et des hommes de Dieu. Pour renforcer sa proximité avec ses électeurs, l’honorable a trouvé l’ingénieuse idée de bâtir une infrastructure dédiée exclusivement aux législateurs et dénommée La Maison du Député.

Il s’agit d’un lieu de rencontre avec les populations pour échanger sur leurs préoccupations. Fort de cette expérience, l’ensemble des composantes sociales de Bingerville ont choisi de le porter à la tête de la Municipalité, convaincu qu’avec lui, la vieille cité renaîtra de ses cendres.

L’honorable Issouf Doumbia qui n’avait d’autre choix que de suivre la voix des populations, est aujourd’hui candidat indépendant à la Mairie de Bingerville. Dans cette nouvelle bataille, les chances de ce garçon, naturellement adulé et fort apprécié, restent intacts; avec une sérénité qui dérange ses adversaires. Dès lors, si au soir du 13 octobre, il est élu, il deviendra le plus jeune Maire d’une ancien capitale. A suivre…

LIRE AUSSI :   Le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani s'attaque encore à Bédié et Soro.