Moronou/« Kotobi Festival » pour redonner vie à la région

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

(Mardi 13 Aout 2019)- La culture est source d’émerveillement et de plaisir, elle offre des occasions pour se réunir, favorise la sensation de bien-être, elle enrichit les connaissances et contribue au développement économique d’une région, quel que soit le type d’évènement culturel. Ainsi nait « Kotobi Festival ».

Le commissaire général Victorien Angoa, en compagnie d’un des garants de la tradition.

Longtemps restée en  léthargie  du fait de la délocalisation de la boucle  du cacao, la sous-préfecture de Kotobi va très prochainement  renaitre de ses cendres. En effet c’est ce vendredi 16 Aout 2019 que les populations de la région du Moronou prendront attaches avec les rythmes  du terroir jusqu’au samedi 17 aout 2019. A travers cette  aventure majeure mise en place par un fils de la région, « Kotobi Festival », vient mettre sur orbite l’ancienne boucle du cacao.

Initiateur de cette activité socioculturelle d’envergure, Victorien Angoa, le commissaire  général de ce grand évènement culturel assure que  l’organisation de ces retrouvailles obéit à un objectif spécifique   qui est la  lutte contre la pauvreté galopante  dans la région. Elles permettront  également  de former  les   générations actuelles en vue de  renouer avec leur culture, sans oublier les professionnels et les touristes.

Selon  Victorien Angoa,  « Kotobi Festival » associera les échanges artistiques à la promotion de l’idéal de la paix et de la cohésion sociale, sans omettre « la défense d’une identité culturelle, l’attraction touristique, les ressources de l’économie créative, la participation au rayonnement culturel  de la Région du Moronou en général et de la Sous-préfecture de Kotobi en particulier », fait-il savoir.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook