Méthode africaine : astuce pour retrouver son ventre d’avant grossesse

La maternité est loin d’être un fleuve tranquille, mais il est bel et bien long. Une pratique que l’on a coutume de faire chez nous en Afrique lorsque les femmes ont accouché, c’est de leur attacher le ventre. Cette méthode se partage de mère en fille et de génération en génération.

Ceci permet notamment d’aider à replacer les organes. Vous savez qu’un bébé dans le ventre, ça mélange le coin ! Et puis cela aide à retrouver plus ou moins un ventre plat (s’il l’était avant la grossesse).

On retrouve cette pratique modernisée dans la mode des fameuses ceintures (ou gaines) abdominales spécial ventre plat. Mais même en occident, ce qu’on appelle le bandage était très courant le siècle dernier via les corsets par exemple.

Comment attacher le ventre après la grossesse ?

Attacher son ventre peut se faire 4 semaines après l’accouchement pour celles accouchent par voix basse et 6 semaines après l’accouchement pour celles qui accouchent par césarienne (prière de demander l’opinion du docteur avant d’attacher le ventre).

Prenez un pagne assez épais comme ce pagne Baoulé de la Côte d’Ivoire :

Les étapes :   

  1. Plier le pagne en deux
  2. Ensuite plier le pagne en deux (plier en quatre)
  3. Attacher le pagne sur le bassin (faites-vous aider par quelqu’un)

 

Source : http://mamymuna.com

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook