ads bas

Méagui/La campagne café-cacao bien sécurisée

ads bas

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net, envoyé spécial dans le Bas-Sassandra

La campagne café-cacao 2016-2017  se déroule pour l’instant dans une ambiance bon enfant dans la sous-préfecture de Méagui, coeur par excellence du cacao ivoirien. Les autorités  administratives et sécuritaires s’en réjouissent. Contrairement aux années précédentes  où l’ouverture de cette  campagne s’accompagnait de violentes  agressions sur les coopératives et opérateurs économiques de la filière de cette localité et sanctionnées par des pertes en vie humaine cette année  elle se déroule paisiblement. Nous avons eu l’occasion de le constater  et les autorités l’ont confirmé. Pour le Sous-Préfet  Traoré Amadou  le taux de sécurité  dans cette zone et surtout  en cette campagne de « l’or brun » s’est amélioré. Il félicite par conséquent l’équipe actuelle de la brigade gendarmerie locale qui multiplie les patrouilles nuit et jour pour sécuriser  les opérateurs et leurs biens mais aussi la population. Il a déploré la mort trouvée par  braquage de deux opérateurs économiques pendant les campagnes précédentes avec le vol de leur mandant. C’est pour quoi il  a souhaité que vivement un commissariat de police voie le jour dans cette faubourg criminogène mais important pour son premier rang en tonnage du cacao national. L’Adjudant Siaka Coulibaly, commandant de la brigade de de gendarmerie s’est lui aussi félicité des résultats du travail abattu par ses hommes et lui. Il a salue surtout la bonne collaboration de la population avec la gendarmerie. Il dit inviter les coopératives agricoles et les opérateurs économiques  à  ne pas hésiter à prendre attache avec les autorités sécuritaires lorsqu’ils transportent une masse monétaire importante.  Méagui est un jeune  département  issu  de la nouvelle région de La Nawa. C’est le coeur de la nouvelle boucle du cacao. Cette zone  est peuplée 322.000 habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.