Maux de grossesse : Comment calmer les nausées ?

C’est l’un des troubles les plus fréquents durant la grossesse. Sans gravité, les nausées n’en sont pas moins gênantes. Comment les éviter, les combattre ? Nos solutions anti-nausées.

Grignotez dès le réveil pour éviter les nausées de la grossesse

Un estomac vide favorise les nausées. Ne posez pas le pied à terre avant d’avoir grignoté une biscotte ou du pain grillé. Mieux, faites-vous servir par votre amoureux un petit déjeuner au lit. Préférez le solide (pain, fromage blanc, céréales) au liquide : un excès de boisson peut entraîner des vomissements, surtout si vous êtes sujette aux nausées. Autre conseil anti-nausées : une fois votre collation terminée, attendez quinze à vingt minutes avant de vous lever. Vous boirez ensuite.

Fractionnez vos repas

Manger peu et souvent, tel devrait être votre credo anti-nausées. L’idéal est de faire cinq mini repas par jour, voire plus si nécessaire, afin de ne rester ni à jeun, ni l’estomac trop rempli. Petit-déjeuner, puis prenez une collation vers 11 heures-11 h 30, un déjeuner, un goûter et un dîner. Les quantités étant moins importantes, vous digérerez plus facilement ce que vous mangez. La mauvaise idée : sauter un repas (vous devez en faire au moins quatre par jour).

Mangez ce qu’il vous plaît

Evitez les aliments dont l’odeur et la vue vous dérangent. Le plaisir des sens est essentiel pour que l’appétit et l’envie de manger demeurent ! Ne vous forcez pas à absorber ce qui vous déplaît sous prétexte que c’est bon pour votre bébé. Si vos repas sont un peu moins équilibrés pendant quelques semaines, ce n’est pas dramatique. Mangez ce que vous voulez, une solution anti-nausées efficace.

Privilégiez les aliments légers

Evitez les plats lourds, gras ou épicés (ragoûts, frites, mets exotiques comme le chili con carne…). Préférez les aliments neutres, au goût peu prononcé, qui sont naturellement anti-nausées : purées, viandes grillées, poissons pochés, légumes cuits, fruits… que vous mangerez lentement.

Ménagez votre odorat

Les odeurs fortes sont un facteur déclenchant des nausées. Si vous avez du mal à les supporter, fuyez les sillages de parfum, la fumée de cigarette, les odeurs de cuisine et les fumets des plats ! Demandez à votre compagnon de se mettre aux fourneaux, et mangez froid : c’est une bonne astuce anti-nausées. Aérez les pièces pour éviter que les odeurs ne stagnent dans la maison. D’une manière générale, évitez les pièces confinées, où il fait chaud. La chaleur aggrave en effet les nausées.

Buvez en dehors des repas

Evitez de boire à table, le mélange solide et liquide amplifie la sensation de trop-plein de l’estomac. En dehors des repas, buvez fréquemment (pour éviter la déshydratation) de petites quantités de liquide. L’eau pétillante et le Coca (dans sa version caféinée et sucrée) sont anti-nausées, mais ce dernier est très calorique, aussi n’en abusez pas. Pensez à le remuer pour faire disparaître les bulles si vous souffrez de ballonnements… Par ailleurs, diminuez votre consommation de thé, et surtout de café : bu en trop grande quantité, il « barbouille » l’estomac.

Recherchez le zinc et la vitamine B6

Les aliments riches en zinc et en vitamine B6 seraient des anti-nausées efficaces. Mettez-les au menu, vous avez le choix. Parmi ceux contenant du zinc : rumsteck, escalope de veau, foie de génisse, germes de blé… On trouve la vitamine B6 dans le blanc de volaille, le jambon, le carrelet, la sole, les brocolis, les épinards, le chou rouge, les germes de blé, la tomate, la banane…

 Essayez les remèdes de grand-mère

Le citron a ses adeptes. On peut briser l’écorce pour respirer l’essence qui s’en dégage, sucer des quartiers ou boire de l’eau citronnée (froide ou chaude) peu sucrée. C’est tellement simple que ça vaut le coup d’essayer ! Un autre remède anti-nausées : absorber une cuillerée de miel (attention aux kilos !) dès les premiers signes de nausée.

Reposez-vous

Les nausées tendent à redoubler avec le stress, la fatigue et le manque de sommeil. Alors, n’en faites pas trop ! Vivre au ralenti pendant les quelques semaines où elles vous assaillent est un bon remède anti-nausées. Au bureau, fuyez les discussions houleuses et les énervements, et le soir, couchez-vous de bonne heure. Faites la sieste le week-end pour récupérer. Déléguez le plus possible au futur papa ou aux grands-parents les tâches ménagères et les soins aux aînés. Personne ne vous demande d’être une superwoman !

Différez votre sieste

Évitez de vous allonger tout de suite après les repas. Attendez au moins une demi-heure, voire une heure pour que votre sieste devienne une solution anti-nausées. Faites la vaisselle, un peu de rangement ou une petite promenade digestive…

Source : www.magicmaman.com

Comparer

Facebook