Les leaders d’opinion découvrent les bouillons Maggi et expriment leur satisfaction

Par Michel Mangou-Afrique Matin.Net 

Ils sont plusieurs dizaines de leaders d’opinion venus de Korhogo, Yamoussoukro, Odienné et San-pedro qui ont pris d’assaut, le mercredi 6 novembre 2019, la fabrique Maggi de Yopougon afin de découvrir le process de fabrication des bouillons Maggi.

“Vous avez été identifiés en tant que leaders d’opinion pour impacter, de façon positive, votre entourage, à travers vos différents forums. Il s’agit de vous rassurer que les bouillons Maggi ne pose pas problème, tant que vous respectez les consignes liées à leur consommation. car avec les produits Maggi, on a juste industrialisé ce que nos mamans préparaient déjà pour assaisonner leurs sauces. Pour ses qualités nutritionnelles, il est même conseillé de faire les repas rien qu’avec le cube Maggi parce que c’est l’usage abusif du sel composé de sodium par certaines femmes dont la quantité est parfois difficilement mesurable que proviennent les problèmes de santé”, a instruit Martine Kambou, à l’ouverture de l’activité.

Cette assurance, d’emblée, donnée par la Channel Manager à ses visiteurs, a été renforcée par l’intervention de Fofana Bagari, chimiste de formation et chef du département production qui a mis en exergue, les contrôles et rigueurs subits par le bouillon Maggi avant sa mise sur le marché; 402 au total.  La visite des engagements Maggi et celle de l’usine ont permis aux leaders d’opinion composés de Médecins, restaurateurs, leaders religieux et de jeunesse, d’être davantage rassurés sur la qualité et la fiabilité du bouillon Maggi. Angela Koffi, restauratrice à San-pedro, se dit satisfaite de la visite parce qu’elle rétablie la crédibilité de ‘’Maggi’’ avant d’ajouter que depuis qu’elle utilise les bouillons ‘’Maggi’’ elle n’a jamais eu de problème.

Si cette visite a permis de dissiper tous les préjugés chez l’Imam Diakité de la mosquée Hamdulilah de Yamoussoukro, selon lesquels le bouillon Maggi provoquerait la faiblesse sexuelle, la tension artérielle, elle met désormais en ruine toute la mauvaise publicité faite autour de ce produit, d”après Madame, Djié Lou, 6è adjointe au maire de San-Pedro. Nous y reviendrons!

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook