Le Premier ministre Hamed Bakayoko a été inhumé à Séguéla

Au terme d’une semaine de deuil national, le Premier ministre Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars en Allemagne, a été inhumé dans l’intimité familiale ce vendredi 19 mars dans sa ville natale, à Séguéla

Ses obsèques, qui se sont déroulées dans l’intimité, ont été précédées d’une prière funéraire à la grande mosquée de Séguéla, en présence du président Alassane Ouattara et d’autres personnalités. Vêtus de blanc, la couleur du deuil, des croyants venus de divers horizons ont tenu accompagner le défunt Premier ministre vers sa dernière demeure.

Hamed Bakayoko était populaire à Séguéla, sa ville natale dont il a été réélu député à l’issue du scrutin législatif du 6 mars dernier.

 

 

Les commentaires sont fermés.