Le Ministre Alain Lobognon demande au FMI et à la Banque Mondiale “d’arrêter de protéger la corruption et la mal gouvernance”

Il nous est parvenu ce samedi 12 octobre 2019, une déclaration du Ministre Alain Lobognon que nous portons ici à votre connaissance.

Rejoignez-nous!

Le Rhdp ne rate aucune occasion pour se glorifier d’un programme social. À qui profite-il au juste ce programme? Aux Ivoiriennes? Aux Ivoiriens? Mais où sont-ils les bénéficiaires de ce programme social?

Le FMI, la BM et les agences de notation voient-ils le nombre de requêtes d’appels à l’aide sociale qui circulent sur les réseaux sociaux provenant de Côte d’Ivoire?
– Demande d’aide pour scolariser des enfants à l’école primaire dans un pays où l’école est gratuite jusqu’à 16 ans.
– Demande d’aide pour se soigner dans un pays où les programmes sanitaires sont chantés, salués et dansés par les agences de notation.
– Demande d’aide pour acheter un sac de riz dans un pays salué par le FMI.

Nous sommes bel et bien en Côte d’Ivoire, et nous demandons à la Banque mondiale, au Fonds monétaire international et aux agences de notation qui prétendent que tout va bien dans ce pays riche en ressources agricoles, minières et humaines, d’arrêter de protéger la corruption, la mal gouvernance, les détournements des ressources financières en direction des paradis fiscaux et autres banques en Europe.

Parce qu’en réalité, la Côte d’Ivoire d’en bas qui compte le plus grand nombre d’habitants, souffre énormément.
Et les réalités vécues par les millions d’Ivoiriens d’en bas, ne sont pas celles que les agences de notation, la Banque mondiale et le FMI présentent dans leurs rapports de complaisance.

Parce que la Côte d’Ivoire a besoin de transformation positive pour faire face aux difficultés des Ivoiriens d’en bas, rejoignez-nous au MVCI.

Alain Lobognon
Vice-président du MVCI

Député de la Nation arbitrairement détenu et condamné pour un Tweet.
Une Vision, un Objectif.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook