Le ministre Adama Bictogo menace Guillaume Soro

Le ministre Adama Bictogo est le président du comité d’organisation du congrès du RHDP du 26 janvier prochain. En conférence de presse ce jeudi 06 décembre 2018 dans l’après-midi, il n’a pas été tendre avec Guillaume Soro. Interrogé pour avoir son avis sur la rencontre prévue la semaine prochaine entre Guillaume Soro et Henri Konan Bédié, Bictogo a qualifié cette rencontre de « banale ».

« Nous n’allons pas répondre à cette question qui porte sur un fait banal. Les rencontres, il y’en a tous les jours, dans les maquis, les hôtels et autres » a lancé le ministre Adama Bictogo.

Poursuivant et pour être plus précis,  Le ministre Adama Bictogo a indiqué qu’à partir du 26 janvier, tous les cadres qui ne suivront pas le RHDP, devront en assumer les conséquences parce qu’il n’ont pas le droit de tricher avec le peuple indéfiniment, faisant ainsi allusion à Soro Guillaume soupçonné de vouloir faire une alliance avec la plate-forme de l’opposition que compte mettre en place le président Henri Konan Bédié du PDCI. « Les ministres, présidents d’institutions qui ont le fauteuil grâce au RHDP devront faire le choix et quitter les sièges qu’ils occupent grâce au RHDP » a avertit Bictogo.

LIRE AUSSI :   Bolivie/Des manifestants humilient une élue