Le Gouvernement ivoirien devrait suivre l’exemple de Kalou Bonaventure.

La rédaction

Le nouveau Maire de la ville de Vavoua, l’ex-international des Éléphants de Côte d’Ivoire continue de faire parler de lui à travers des actions sociales d’envergure. Décembre dernier, il a mis à la disposition de ses administrés, une école primaire moderne unique en son genre. Cette école entièrement financée par sa fondation a des commodités qu’aucune école publique n’a. Une infirmerie, une cantine scolaire, des toilettes modernes. Mieux, à travers cette école, l’ancien coéquipier de Didier Drogba a immortalisé des figures emblématiques du football ivoirien notamment, Gervinho et Wilfiried Bony, ce que le gouvernement ivoirien n’a pas pu faire pour Laurent Pokou et autres décédés dans l’anonymat total. Le stade Olympique d’Ebimpé, un nom qui ressemble à une ville camerounaise aurait pu être baptisé Stade Olympique Laurent Pokou pour immortaliser ce footballeur qui a marqué l’histoire du football ivoirien.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook