LE COUP DE COM RATÉ PAR LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN …. ET SAISI PAR LE GOUVERNEMENT SÉNÉGALAIS

La rédaction

A l’occasion du 1er avril marqué par son traditionnel Poisson, nous avons fait un « coup de Com » en faveur du Président de la République en annonçant qu’il avait réussi à s’attacher les services du grand professeur Raoult Didier et son équipe pour mener la lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire.

Plus qu’un Poisson d’Avril, c’était une véritable piste que nous offrions au gouvernement pour se réconcilier avec les populations qui ne cessaient de fustiger sa gestion de la crise sanitaire jugée de scandaleuse et défaillante. Tenez-vous bien, ce gros Poisson d’Avril a obtenu plus de 600 partages, 60 milles personnes atteintes, 3500 interactions, uniquement sur facebook, sans parler des 400 commentaires.

La majorité des réactions était constituée de satisfecit pour le Président de la République. Cette perche, les autorités ivoiriennes auraient dû la saisir pour entrer en contact avec le Professeur Raoult Didier. Ce qui aurait été un grand coup pour leur image, que non. C’est plutôt le Sénégal qui l’a compris. Ses autorités sanitaires ont tranché en faveur de l’hydroxychloroquine. Voici la réaction du professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann à Dakar lors d’une prise de parole publique jeudi 2 avril: « les patients traités par l’hydroxychloroquine « guérissent plus vite. (….) Ce constat me rassure et rassure mes équipes. Dans les jours à venir, nous allons y associer de l’azithromycine, un antibiotique qui nous permettrait d’avoir de meilleurs résultats ».

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook