KKS au président Ouattara: “Laissons de côté la flagornerie et l’orgueil suicidaires et posons maintenant les bases concrètes des conditions de la paix”

Après le dernier discours du Chef de l’Etat ivoirien, Konan Kouadio Siméon, homme politique ivoirien reconnu pour son franc-parler et sa grande probité morale réagit: A lire!

 

« Je peux vous dire que 2020 se passera bien, même très bien (..) Je vous en donne l’assurance. Il n’y aura rien. Nul ne sera en mesure de troubler cette paix tant que je serai à la tête de la Côte d’Ivoire », dixit Alassane Ouattara..

AMEN ! Mr le Président.

Toutefois, certainement pas parce que vous seriez à la tète du pays mais parce que Dieu, dans sa compassion et son grand amour, en aura décidé ainsi pour ce peuple qui a tant souffert. Mais, il est aussi écrit que tu ne tentera pas Dieu. Répondre aux préoccupations et inquiétudes par l’agacement et les seuls assurances, creuses du reste, ne saurait suffire à faire disparaître comme par magie, les causes, bien réelles et bien évidentes de ces angoisses. les ”assurances” de ce genre et de cette nature les ivoiriens en ont déjà entendues, la suite aussi. Sauf à considérer que les multiples et fréquentes mutineries dans l’armée qui ont tant secoué le pays, les affrontements inter-communautaires réguliers avec leur lot de tragédie et les récentes et actuels événements consécutifs aux élections locales qui continuent aujourd’hui encore d’endeuiller la nation avec ces nombreuses pertes en vies humaines, pour ne citer que ces quelques cas, ne sont pour Mr Ouattara que ce qu’il y a de plus naturel et de plus paisible.

Il est bon de rester positif, c’est spirituel, mais la foi sans les œuvres n’est que vaine. Laissons de côté la flagornerie et l’orgueil suicidaires et posons maintenant les bases concrétés des conditions de la paix en Côte d’Ivoire aujourd’hui et demain. Elles passent, je le réitère avec force, par un dialogue et une concertation nationales de toutes les forces vives avec, à la sortie, l’ouverture volontaire d’une transition démocratique consensuelle et inclusive, avec un gouvernement d’unité nationale pour la réconciliation nationale.

d’ici là, saluons la détermination de Mr Ouattara à veiller à ce que la paix ne soit jamais troublée sous sa Présidence et espérons que cet engagement vaille aussi au delà de sa magistrature, lorsqu’il sera demain dans l’opposition.

Que plus jamais, nul, pour la conquête du pouvoir, ne s’autorise le cynique plaisir de mélanger le pays, de frapper et de voir tomber un pouvoir, même ”moribond” !

Que plus jamais, en cote d’ivoire, personne, au pouvoir ou dans l’opposition, pour quelques raisons que ce soient, ne s’avise à porter le glaive dans le sein de la mer patrie !

Konan Kouadio Siméon

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook