Kenya/Un pasteur pris en flagrant délit d’adultère a été copieusement battu

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec lebabi.net

Très populaire au Kenya, Ndwiga a reçu la raclée qu’il n’imaginait pas recevoir de sa vie. Grand prédicateur devant l’éternel, ce dernier a été pris en flagrant délit d’adultère aux environs de  3h du matin dans une maison avec une femme mariée. Selon lebabi.net, l’homme de dieu a déclaré qu’il était à cet endroit  pour prier avec la femme d’autrui. Mais les visites devenant de plus confondant versets bibliques  et  paroles douces face à cette fidèle. « Je tiens généralement des longues prières avec mes fidèles les mercredis, je vous jure que je ne vais plus conduire ces prières dans les maisons des gens » a-t-il plaidé devant la foule en colère. Le cocufié ayant eu vent de cette autre relation tendra un traquenard au pasteur à l’effet de le contrarier. Ainsi, a-t-il signalé ces faits aux voisins les visites régulières nocturnes de ce faux pasteur à sa maison et a décidé de tendre un piège. « Je l’ai vu entrer à une heure tardive et j’ai averti mes amis. Nous avons décidé d’être patients et d’attendre jusqu’au petit matin avant d’agir…car j’ai fait croire que je ne serais pas là ce jour. Lorsqu’il a entendu nos voix, il a commencé à faire semblant de prier à haute voix comme s’il chassait des démons alors que nous avons suivi toutes ses actions dans la maison depuis son arrivée… », a déclaré le mari de la femme. Le soi-disant pasteur a été copieusement battu par la foule avant d’être remis à la police.

Les commentaires sont fermés.