JIF 2019 : un regard inclusif sur l’autonomisation de la femme à travers le numérique

Par Nadège Kondo – Afriquematin.net

La Journée Internationale de la femme est célébrée ce 8 mars dans le monde entier. A cet effet, le gouvernement promet de faire sortir la femme de la pauvreté par le numérique.

 « Le numérique, une solution pour l’autonomisation de la femme » : c’est le thème national de la Journée Internationale de la femme (JIF) 2019. Ainsi, pour le gouvernement ivoirien le numérique est une solution évidente à l’autonomisation des femmes. Selon la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Bakayoko-Ly Ramata des actions efficaces seront menées à l’occasion pour assurer une pleine participation des femmes au développement du pays. En effet, il est clair que l’utilisation des numériques à des fins de développement socioéconomique est la solution sine qua non pour faire sortir l’Afrique et en particulier la Côte d’Ivoire de l’ornière.

Le numérique adapté au contexte ivoirien est-il, un simple slogan  ou reflète-t-il plutôt une réalité ?

A première vue, il sera difficile d’accéder au développement à travers le numérique, car il se dresse une pléthore des urgences dans le pays. Ainsi donc, il sera indubitable que la priorité soit accordée à la lutte contre la pauvreté, aux décès maternelle et à la scolarisation de la jeune fille. Lors du bilan des Objectifs de Développement Durable, les Nations Unis ont noté une baisse de la mortalité maternelle dans plusieurs pays de l’Afrique. Mais les résultats restent en déca en Côte d’Ivoire. Le taux de ce fléau est passé de 543 en 2005 à 614 décès pour 100 000 naissances vivantes en 2012. Le fossé se creuse encore lorsque l’on parle des difficultés à mesurer le poids économique et social de la numérisation dans le processus de l’autonomisation de la femme.

Dans un tel contexte de misère et souffrance permanente, il sera difficile voire impossible de faire sortir la femme, pionnière de l’économie ivoirienne de la pauvreté à travers le numérique.

Au regard de tous ces problèmes dont est confronté la Côte d’Ivoire, l’on peut affirmer sans ambages que l’autonomisation de la femme à travers le numérique ne reflète pas une réalité ? Ce thème parait plutôt comme un slogan.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook