Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Hygiène: des astuces qui permettent de préserver votre partie intime

Il est difficile pour une femme, étant pudique, de révéler un problème d’ordre vaginal à son médecin. Des fois, cette gêne l’empêche de faire part de ces troubles juste parce qu’elle n’ose pas les décrire. Toutefois, si une femme se conforme à une bonne hygiène de sa zone intime, elle n’aura jamais aucun problème au niveau vaginal et n’aura jamais à en faire part à qui que ce soit.

Suivez une alimentation saine :

Il faut manger bio, sain et équilibré et boire au moins 1 litre et demi d’eau par jour pour sauvegarder la bonne santé de votre vagin. Si vous cherchez un aliment précis, il faut boire le jus de canneberge améliore la prévention des infections à levures. Pour appuyer votre prévention, nous vous conseillons de réduire votre consommation de sucre, car il permet aux bactéries vaginales de se développer facilement.

Consommez tous les aliments qui contiennent de la vitamine E comme les légumes verts, les fruits de mer, l’huile d’olive et les noisettes, parce qu’ils sont également de très bonnes sources d’antioxydants.

Évitez les colons et les vêtements serrés :

Pour que votre peau puisse bien respirer, il faut toujours privilégier les vêtements en coton. Le coton absorbe l’humidité contrairement à lycra qui favorise une transpiration abondante et permet aux bactéries de se propager rapidement.

Privilégiez les préservatifs :

Le préservatif est un protecteur du vagin de toutes les infections sexuellement transmissibles. Des études récentes ont parlé du préservatif vaginal comme moyen de consolider la puissance des bonnes bactéries à prévenir les infections vaginales de toute sorte.

Réduisez la prise d’antibiotiques :

Grâce à la présence des lactobacilles, le vagin demeure en bonne santé, mais la prise excessive d’antibiotique ne fait que tuer ces lactobacilles et menacer, par conséquent, la santé vaginale.

Au lieu de cela, faites-vous plaisir avec des probiotiques comme le yaourt grec ou le kéfir, l’équivalent d’antibiotiques naturels.

N’utilisez jamais de savon :

Se laver les mains ou le visage avec du savon parfumé est une habitude très répandue, parce qu’elle est facile et agréable, cependant, la composition chimique de ces savons n’est pas adaptée pour une hygiène vaginale permanente. Se laver le vagin avec du savon déshydratera les contours cutanés de sa vulve. N’utilisez que de l’eau tiède.

Source : www.astucesnaturelles.net

Facebook