Humour/Amani Koffi Mathieu alias Ramatoulaye : disquaire, vulcanisateur et maintenant humoriste de renom. Que de chemin parcouru!

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

 Le monde ivoirien de l’humour s’agrandi au fil du temps. Des doyens, Groguhé Léonard, en  passant par Bamba Bakary et autres, une nouvelle génération a pris les rênes. Dans ce gotha, figure Amani Koffi Mathieu alias Ramatoulaye, qui depuis sa grande sortie en 2011,  s’est imposé et glane des lauriers.

Né le 20 août 1986 à Yabayo, dans le département de Soubré  Ramatoulaye  arbore un style d’animation particulier qui est l’humour. A cela s’ajoutent d’autres cordes à son arc telles que  la dance et la chanson.

“C’est au mois de décembre 2011 que l’artiste fut révélé aux Ivoiriens et au monde entier grâce à une sortie très remarquée à l’émission télé « Bonjour 2011 »,

C’est au mois de  décembre 2011 que l’artiste fut révélé aux Ivoiriens  et au monde entier  grâce  à une  sortie très  remarquée à l’émission télé « Bonjour 2011 », et depuis cette sortie, l’artiste qui a été accepté par les spectateurs ne fait que glaner des lauriers, devenant  du coup la coqueluche du public. Ce succès lui ouvrira les portes sur l’extérieur et qui l’amènera à sillonner les capitales  des pays de la sous-région et celles de quelques pays européennes.

« J’étais d’abord disquaire à Soubré où je résidais, puis vulcanisateur. Etant bon danseur, je me suis lancé dans la mouvance avec l’avènement du coupé-décalé », annonce-t-il. Mettant en exergue ses connaissances et son savoir-faire, Amani Koffi Mathieu alias Ramatoulaye ne baisse pas les bras. Il s’essaie à l’animation en qualité de DJ, et pour mettre à flot  cette autre prouesse, c’est sur les bords de la Lagune Ebrié qu’il va prouver cette qualité, « ayant été disquaire, – je démarre dans un maquis à Yopougon-Niangon aux côtés d’autres Dj et voilà, je deviens  un véritable DJ», soutient-il, ce qui confirme les multiples talents de l’artiste.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook