Guinée-Bissau/Le PAIGC accuse le Sénégal

Le leader du  Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), Domingos Simoes Pereira soutient que le président Vaz n’a plus de légitimé. Il revient donc à la Cour suprême et à l’Assemblée nationale d’indiquer la voie à suivre pour le destituer. Pour l’heure, ni de la présidence bissau-guinéenne, ni de Dakar n’ont réagi.

Selon lui, le complot vise surtout à le maintenir au pouvoir afin de mettre en place un gouvernement d’initiative présidentielle. Son  mandat de cinq ans est arrivé à terme depuis le 23 juin 2019 dernier. Avant l’échéance, il a reconduit dans ses fonctions de Premier ministre Aristide Gomes, issu de la majorité. Mais le nouveau Premier ministre peine encore à former son gouvernement.

Source : rfi.fr

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook