ads bas

Grandes Institutions nationales/CESEC, la touche novatrice….

ads bas

Par Brou François/afriquematin.net

La destinée d’un être est toujours conforme à sa nature, c’est-à-dire l’ensemble des priorités et des forces dont il est doué. Et elle s’accomplit dans un milieu d’où s’assimilent, au moyen des ses facultés, les éléments qui sont en affinité avec son essence. C’est  cette assertion qui se développe en Charles Koffi Diby. Nommé le 16 juin 2016 par le Président de la République Alassane Ouattara, en remplacement de Zady Kessi Marcel, l’actuel locataire du Conseil économique, social, environnemental et culturel, par la parole et par l’association d’une manière paisible et sans violence physique ni verbale a su insuffler une dynamique  à cette  assemblée consultative, six mois après sa prise de fonction. Comment « CKD » a-t-il réussi à lui donner un second souffle ? Le citoyen lambda peut certifier que ce sont ses méthodes qui ont eu du succès par le passé: simplicité, humilité, rigueur. Ainsi, ces qualités qui ont forgées la vie de ce  serviteur émérite de l’Etat et  par conséquent son  ascension individuel et social, peuvent se résumer en ces deux qualificatifs : son flaire et sa  clairvoyance. D’où, il fallait que ce technocrate hors pair, par l’imagination fertile qui est la sienne,  réoriente les fondements du Conseil Economique Social Environnemental et Culturel (CESEC) qui lui valent cette audace  actuelle que la Côte d’Ivoire et ses partenaires internationaux lui reconnaissent depuis plus d’un an qu’il est  la tête de l’institution. Aussi, a t-il fait doter  l’instance  d’un outil de travail,  le Plan Stratégique de Développement du Conseil qui se décline en cinq axes majeurs: allant du repositionnement de l’Institution au plan national et international, du  renforcement de la Bonne Gouvernance, du renforcement des capacités des Conseillers de la proposition de thématiques à examiner et enfin au  renforcement des ressources humaines. Ce Plan de développement  2016-2020 qu’il a mis en place, se veut un instrument de mise en œuvre d’une approche managériale dont la finalité est la consolidation des acquis de l’Institution dans un processus de projection vers l’avenir. «  La Maison », ainsi rebâtie sur des piliers solides à  même de faire face aux défis majeurs de ce 3ème millénaire, le Patron de la 4ème force institutionnelle du pays va alors scruter  l’horizon international. Et du  02 au 03 Mars 2017 le Président Charles Koffi Diby prend part aux travaux de l’Association Internationale des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires (Aicesis) à la Cour des comptes de l’Union Européenne au Luxembourg  présidés par Georges Dassis, où il a présenté  le plan stratégique de développement 2016-2017 du Cesec. Après le Luxembourg, c’est la France qui a eu l’insigne honneur de le recevoir le 8 Mars 2017. Au centre des échanges  avec son homologue français  du Conseil Économique Social et Environnemental, Patrick Bernasconi au siège de France, plusieurs questions  d’ordre général ont été passées au peigne fin. Notamment la relance de la coopération bilatérale entre les deux institutions, projettant de formaliser leurs échanges dans le cadre d’un mémorandum de coopération qui débouchera sur la nécessité de création d’une Fondation internationale des Conseils Économiques et Sociaux. Cette volonté commune vise à appuyer financièrement les nombreuses et diverses initiatives des structures consultatives. Grâce à l’entregent du Président Charles Koffi Diby, le président du Comité économique et social européen, Georges Dassis, a effectué  une visite officielle en République de Côte d’Ivoire, du 27 au 31 janvier 2017.  Afin de formaliser un cadre de coopération entre les deux institutions, les deux personnalités ont signé, à l’issue, un mémorandum. Et dans le cadre de ses consultations, plusieurs missions sont  son actif dans la sous-région et en Outre Mer. Le Président Charles Koffi Diby  s’est rendu respectivement  au Sénégal, au Mali, au Maroc et à St Domingue. Ces randonnées seront couronnées par la co-organisation par le Cese et le Cesec, de la  Réunion des Groupes d’Intérêts Economiques  et sociaux Afrique-UE,  prévue pour se tenir en ce mois de  novembre dans la capitale économique ivoirienne. C’est ce Dynamisme et  ce Rédynamisme qui caractérisent l’Homme et qui donnent une nouvelle touche au CESEC.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.