FESTAGNI: lancement de la 6e édition à Abobo-Baoulé dans la pure tradition Agni

Par HG – Afrique Matin.Net 

Le lancement de l’Edition 2018  du Festival des Arts et de la Culture Agni (FESTAGNI) prévu les 15, 16 et 17 novembre 2018, dans le village d’Abobo-Baoulé autour du thème «Brassage culturel et construction de l’harmonie sociale», s’est effectué le jeudi 6 septembre 2018 à la Cité des Grâces d’Abobo-Baoulé.

C’est dans la pure tradition Agni, rythmée par le ‘’KénianKpli’’, tambour parleur et danse de nobles en pays Agni, que s’est effectué le lancement de FESTAGNI 2018. Avec en toile de fonds, des sons et rythmes  exécutés  par le groupe Sothéca (Solidarité théâtre club d’Abidjan), qui a interprété des danses agni, atchan, bété et baoulé, une façon de rappeler que la Côte d’Ivoire demeure une terre de brassage culturel.

En présence d’une forte délégation de la notabilité Agni, EricAné, le promoteur, a fait savoir qu’après cinq éditions, il était temps de tendre la main aux frères atchans, les Akans lagunaires. D’où le choix d’Abobo-Baoulé, qui est un village Atchan et non Baoulé, le nom Abobo-Baoulé étant hérité d’une déformation coloniale.

Outre le Directeur de Cabinet du Ministre de la Ville Albert Amichia, Parrain de l’événement, qui a salué cette initiative de promotion de la Côte d’Ivoire plurielle, des universitaires de renom tels que le Pr Simon Pierre EKANZA, Pr Ramsès BOA Tiémélé, les Dr Bini KOUAKOU et Alain Tailly, ont démontré en quoi le brassage culturel constitue une force pour la nation ivoirienne.

LIRE AUSSI :   Journée internationale des droits des femmes/ L’ambassadeur Lydie Flore Magba exhorte les centrafricaines à l’union.