Environnement et développement durable: la société Nestlé prend trois engagements décisifs à Grand-Bassam.

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net

Ensemble pour lutter contre la dégradation de l’environnement

« Chaque année, 500 milliards de sacs en plastique sont utilisés dans le monde entier; 13 millions de tonnes de plastique se déversent dans l’océan, 17 millions de barils de pétrole sont utilisés dans la production de plastique; 100 000 animaux marins tués par les plastiques; et 83% de l’eau du robinet contenait des particules de plastiques », selon les données des Nations Unies. Cette réalité alarmante et dangereuse  pour la santé de l’homme et des systèmes de soutien à la vie humaine continue d’interpeller de nombreuses entreprises dont le Groupe Nestlé.

Ensemble pour lutter contre la dégradation de l’environnement

A la faveur de la journée mondiale de l’environnement, cette entreprise écocitoyenne, consciente que la protection et l’amélioration de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le développement économique, a mobilisé ce vendredi 07 Juin 300 de ses agents avec à leur tête, Salif Traoré dit asalfo, président de la fondation Magic System, pour débarrasser la ville de Grand-Bassam de ses sachets plastiques. Trois sites traditionnellement reconnus pour leur forte propension en déchets plastiques ont été investis durant plusieurs heures ; il s’agit notamment du Petit Marché, du Grand Marché et de la Plage de Grand-Bassam. Sur fond de compétition, trois groupes d’écocitoyens (les Rouges de Zone 4, les verts de Cocody et les jaunes de Yopougon) ont rivalisé d’ardeur pour donner un visage sain et sans déchets à leurs sites respectifs sous les regards des populations de la ville, étonnées de voir le Directeur Général, Thomas Jeffrey Caso et ses collaborateurs, plonger les mains dans la saleté tout au long de cette séance de collecte.

Au cours de la cérémonie officielle qui s’en est suivie à l’Hôtel Afriland en présence des autorités municipales locales et des acteurs gouvernementaux en charge de l’environnement, le Directeur Général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas Jeffrey Caso, dont l’entreprise est en avant-garde de la lutte pour la préservation de l’écosystème, a pris trois engagements publics:« Nous nous engageons à rendre 100% de nos emballages recyclables où réutilisable d’ici 2025 come annoncé par notre PDG Mark Schneider ; à soutenir les pouvoirs publics à la mise en place de système de tri et de collecte de déchets efficients en développant les unités de recyclages performants ; et enfin à rejoindre l’Alliance pour le recyclage des plastiques en Afrique dans le but de transformer le défi des déchets plastiques en une opportunité de création d’emplois ».

Deux hommes qui ont décidé de s’engager pour la cause

Le leader du groupe Magic system qui a dû ajourner son voyage sur Paris pour prendre part à cette louable initiative, a pour sa part salué l’engagement du Groupe Nestlé en faveur de la lutte contre la dégradation de l’environnement. Avant d’inviter les autres entreprises à suivre la voie tracée par Nestlé Côte d’Ivoire, le célèbre artiste magicien libéré un message fort qui mérite de faire le tour du monde. « On nous sollicite plus souvent pour des messages contre l’immigration clandestine, mais les deux cas sont intimement liés. Lorsque le climat est détérioré, au lieu d’une immigration économique, on assistera à une immigration climatique », a-t-il alerté.

Les politiques représentés à cette cérémonie à travers l’ANAGED (Agence Nationale de Gestion des Déchets) et le Ministère de l’environnement et du Développement Durable au travers de son Directeur de Cabinet, François Kouablan, n’ont pas manqué de relever l’impérieuse nécessité de contribuer durablement à l’amélioration du cadre vie par un comportement nouveau, ‘’l’éco-attitude’’.

GALERIE PHOTOS OFFERTE

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook