ads bas

Election à la Mugefci/ Mesmin: « Personne ne peut diriger la Mugefci, sans la caution des vrais propriétaires »

ads bas

Aka JM  avec Sce Communication

S’adressant le jeudi 14 septembre 2017 aux agents des affaires maritimes et portuaires de Treichville, Mesmin Komoé leur a réaffirmé sa détermination à faire de la Mugef-ci leur véritable propriété. « Désormais, personne ne peut diriger la Mugefci, sans la caution des vrais propriétaires que vous êtes », a-t-il affirmé à la base maritime de Treichville pour encourager les mutualistes à s’interesser à ses élections afin de ne  pas laisser la mutuelle dans la main de certains opportunistes. La tête de liste de Solidarité-Egalité qui était accompagnée par une forte délégation a poursuivi ses propos non sans manquer de mettre en exergue les grands axes de son programme ayant pour but de procurer un bien-être aux mutualistes.

Après son exposé, place a été faite aux préoccupations des agents relatives au débat sur le respect des textes de la mutuelle, notamment le résultat des urnes au soir du 24 septembre; la rallonge de l’âge des ayants droits ; la complémentarité CMU-Mugefci et la question des bons.

Par ailleurs, il a rassuré qu’il n’y aura pas d’esprit de rébellion à l’issue du scrutin du dimanche 24 septembre. Mesmin Komoé a aussi expliqué qu’il n’existe pas de nuage entre Soro Mamadou et lui, dans le cadre de leur relation.  « Il n’ya pas d’animosité, d’inimitié entre Soro et moi », avant d’ajouter que sa candidature est sa volonté de ne pas soutenir la forfaiture.

Sur la question des ayants-droits, le candidat a noté que ces derniers peuvent bénéficier de la prise en charge au-delà de 21 ans, mais à une seule condition,  « les ayants droits sont pris en charge jusqu’à 26 ans, lorsqu’ils sont en apprentissage ou à l’école ».

Concernant la question des bons, Mesmin a rassuré que cela sera un vieux souvenir avec l’introduction de la carte intelligente. Il n’y aura pas de double cotisation également en ce qui concerne le mariage CMU-Mugefci, a-t-il soutenu. Toutefois, a-t-il poursuivi, des études sont actuellement en cours pour trouver les schémas nécessaires pour la complémentarité avec la CMU.

Les élections des 300 délégués de la Mugef-ci se dérouleront dimanche 24 septembre dans les 32 circonscriptions électorales du pays. 14 listes sont en comptétion, dont quatre à Abidjan.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.