Didier Brou (Pdt du FNDR) salue la libération du Président Laurent Gbagbo

Par Jean Levry – Afriquematin.net

Samedi 2 février 2019, les militants du Front national démocratique et réformiste (FNDR) de Yopougon (nord d’Abidjan) ont présenté les vœux de nouvel an  à leur président, Didier Brou.

La cérémonie a eu lieu au quartier Terminus 40 de ladite commune. Avec à leur tête, le coordinateur national, Siéblo Nabo Gérard, les militants se sont dit honorés par la présence du Président Didier Brou à leurs côtés en cette nouvelle année et ont formulé des vœux de santé et de bonheur pour lui et sa famille.

A son tour, le Président, Didier Brou a salué cette initiative des militants et s’est réjoui de la grande mobilisation. Après avoir exprimé des vœux de réussite dans toutes leurs activités, il les a entretenus sur la vie parti ainsi que l’actualité politique de la Côte d’Ivoire.

Le leader politique a salué la libération du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé prononcée par la Chambre d’appel de la cour pénale internationale (CPI) ce vendredi 1er février 2019.

« Nous nous réjouissons de ce que le Président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé,  acquittés le 15 janvier dernier, donc totalement blanchis par la justice internationale, retrouvent enfin leur liberté. C’est grande une victoire sur la nébuleuse Françafrique, une victoire sur la communauté internationale et sur le néocolonialisme. Toutefois, nous ne saurions être satisfaits d’une telle décision au regard des conditions trop restrictives imposées au Président Gbagbo », a-t-il déclaré.

Commentant l’actualité sociopolitique, Didier Brou a condamné l’incarcération à un 1 an de prison ferme du député Alain Lobognon, au mépris de la Constitution ivoirienne.

« Un député de la Nation en exercice, condamné sans que son immunité parlementaire ne soit levée, c’est la démocratie qui  est assassinée. C’est déplorable », a lancé le président-Fondateur du Fndr.

La réforme de la commission électorale indépendante (CEI), la recomposition du paysage politique ivoirien avec la mise en place de la plateforme de l’opposition dans laquelle le Fndr compte prendre une part active sont entre autres sujets qui ont meublés les échanges entre le président du parti et les militants de Yopougon.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook