Diabo-Municipales/René Koumoin Konan investit le terrain

Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

A l’instar des autres localités soumises à la campagne électorales aux municipales de 2018, la commune de Diabo n’est pas en reste. C’est en présence de l’Inspecteur du parti Diby Kpadjalika, de Nanan Thomas, de chefs et guides religieux, de membres de l’équipe  municipale, de membres des structures spécialisées du Pdci-Rda, d’opérateurs économiques et de la population qu’a eu lieu  le 29 septembre 2018 à Adiékro, la cérémonie de lancement de la campagne électorale de René Koumoin Konan.  Plaçant son mandat sous le sceau de la continuité, et de par cette formule, le maire sortant entend ouvrir d’autres voies de progrès. « C’est  à la population  de juger. Beaucoup d’actions ont été menées, des promesses de campagnes ont été tenues. A  l’endroit de la jeunesse  et des femmes,  qui constituent un pan important de la population, cette frange sociale a fait l’objet d’attentions diverses, par le  financement de projets en vue de leur permettre de gagner leur vie. A la jeunesse, nous avons octroyé des permis de conduire, l’installation d’un projet de cimenterie à Diabo qui va créer beaucoup d’emplois », a fait savoir René Koumoin Konan. A en croire un administré, « la commune a subi des innovations notables, par  l’équipe conduite par Réné Koumoin Konan,  notamment l’adressage des rues, la construction d’une station-service et plusieurs actions qui sont visibles et palpables», rappelle-t-il.  Pour Yao Aya Jeannette, venue de Sèzèkro, « nous  découvrons par hasard des candidats, qui subitement, se sont découverts un amour pour Diabo, alors qu’ils ne vivent aucune réalité de cette ville, ni son fonctionnement », s’est-elle étonnée.  « Notre région ne regorge pas de revenus multiples, mais avec le peu de moyens que nous avions disposé, grâce à de partenaires au développement, avec certaines de nos contacts et relations, nous avons pu réaliser beaucoup de choses pour cette région en quatre ans de mandatures. J’en veux pour preuve la construction du centre de santé avec une maternité de Sèzèkro, dont l’inauguration a été faite récemment en présence de Mme Bédié. Sans oublier, quatre collèges de proximité et un lycée professionnel qui est en cours de construction », a souligné note un membre de l’équipe municipale.

LIRE AUSSI :   Guinée /Hawa Barry Diallo à ses compatriotes: « Evitons la Division ».