ads bas

Daloa- Lutte contre la corruption/ Le comité communal de lutte contre le racket mis en place

ads bas

Par Bernard N’dri-correspondant permanent/afriquematin.net

Le représentant du ministre de l’Intérieur et de la sécurité, l’inspecteur général de la police, Joseph Dja Blé, a procédé le jeudi 14 septembre à la salle de conférence de la mairie,  à l’installation officielle du comité communal de lutte contre le racket (CCLR).  Situant le contexte et l’intérêt de la cérémonie, le représentant du directeur général de la Décentralisation et du Développement local,  Yapo Jean-Jacques  a souligné qu’il s’agit de créer au niveau des collectivités locales des points focaux de lutte contre le racket et la corruption. « La lutte contre le racket  doit avoir l’adhésion des populations au niveau local et elle se doit d’être participative », a-t-il insisté.

Le patron de l’inspection générale des services de police a pour sa part  exhorté les membres du comité à prendre à cœur cette mission dont l’objectif est d’éradiquer le fléau  au sein de la société.   

Il a  également saisi l’occasion pour fustiger les actes de corruption et de racket, notamment, sur les routes, dans les hôpitaux et dans les services d’État civil des mairies. C’est pourquoi il a invité les Ivoiriens à emprunter le train de l’émergence et à faire la promotion de l’Ivoirien nouveau tant prôné par le chef de l’État, Alassane Ouattara.  

Le maire Mongolisé Bruno qui en sa qualité de président local de ce comité a, pour sa part, invité les membres du comité composés de représentants des médias et de la société civile, de la chefferie traditionnelle et religieuse, de la justice et des forces de sécurité à s’armer de courage pour arriver à bout du racket dans la commune.

Le comité communal de la capitale des Antilopes  est le douzième du genre dans le cadre du MCC qui est un vaste programme d’aide au développement du gouvernement américain en direction  des pays pauvres auquel la Côte d’Ivoire a été éligible, en 2015.

Au terme de cette cérémonie  l’inspecteur général de la police, Joseph Dja Blé a remis officiellement au commissaire du district de police,  Gbégbé Armand Jésus,  le bulletin de service de la police nationale en présence du maire Brice Zunon. Document représentant la feuille de route.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.