Daloa/ L’ANAGED sensibilise les acteurs de la filière déchets

Par Hermann Adépo, correspondant.

« La formalisation du cadre de travail des pré-collecteurs, mise en place du bureau des pré- collecteurs de Daloa », est  le thème de  l’atelier organisé par l’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged), le mardi 15 octobre dernier  dans les locaux d’un établissement hôtelier de la place.

L’objectif de cette rencontre était d’échanger avec les acteurs en vue de relancer et redynamiser le projet de professionnalisation de la filière des déchets solides et ménagers.

Selon Gnézéto Adolphe,  coordonnateur du projet de professionnalisation de la filière des déchets solides et ménagers (Ppfd), « le but est de pérenniser et accompagner à la réintégration socio-économique durable des migrants dans leurs communautés d’accueil dans les zones de forte migration en Côte d’Ivoire (Parsem) et des jeunes en quête d’emploi dans la filière de la pré-collecte ». 

Présidée par madame le premier secrétaire générale de la préfecture régionale du Haut-Sassandra, et en présence du cinquième adjoint au maire, Inza Sylla, le représentant du préfet de région, préfet du département, Sanogo Kadidia, a exprimé sa volonté de  voir pérenniser ce projet qui vise à contribuer au mieux-être des populations : « le problème de salubrité est réel  à Daloa ». Elle a, au terme de cette assemblée, exhorté les responsables des collectivités locales à accompagner ladite initiative.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook