Culture-Art culinaire/La préparation du Kplé-ba bientôt enseigné

Par Justin Kassy/afriquematin.net  

La deuxième édition du « Festikplé », le grand « festival des Arts culinaires Wê » se prépare avec acharnement. Elle se déroulera les 3,4 et 5 septembre2021 prochain à Abidjan.

 C’est l’Allocodrome de Yopougon Niangon-Sud à gauche, qui accueille cet événement gastronomique de haute portée. Mme Yao la présidente du Comité d’organisation est au four et au moulin avec son staff. Ils entendent ne ménager aucun effort, pour que cette édition connaisse plus de succès que la précédente.

Mme Yao, la promotrice de ce festival et son équipe entendent apporter leur savoir culinaire aux apprenants.

Le « Festikplé » n’est pas seulement l’événement des peuples Wê. Il est aussi celui de leurs alliés. On comprend a priori, la mobilisation qui va avoir lieu autour de ce rendez-vous gastronomique.

Les Wê et leurs alliés sont décidés à unir leurs efforts, leur savoir-faire, en matière culinaire, pour présenter, au cours de ce rendez-vous gastronomique, toutes les valeurs culinaires que regorge le Tonkpi.

 Ce sera un festival plein de curiosités. Au-delà de l’aspect gastronomique, le festival sera aussi l’occasion pour les peuples Wê et leurs alliés, de présenter la diversité de la Culture Wê en particulier et de celle de leurs alliés. Car l’art culinaire ne s’improvise pas, mais plutôt qui peut être enseigné, voire inné ou héréditaire.

L’occasion sera donnée aux festivaliers d’avoir droit à de véritables cours de la gastronomie des peuples Wê et de leurs alliés. La Culture, dans toute sa diversité, de cette région des Montagnes de la Côte d’Ivoire n’est pas en reste.

Conférences, expositions, concerts d’artistes, actions sociales et campagnes de sensibilisation, comportements face à la covid-19, etc., seront au menu de cette grande fête gastronomique du Tonkpi.

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.