ads bas

Côte d’Ivoire / Le Maire Fanny Karim promet transformer Issia en « une ville verte ».

ads bas

Par Serikpa Djeckou De Sylva-AfriqueMatin.net

Dérèglement climatique pour les populations qui réalisent leurs productions agricoles en tenant compte du calendrier lunaire. Une situation qui a véritablement des conséquences sur la vie de ces braves paysans. Selon Fanny Karim, Maire d’Issia, reçu à Afrique Matin le mardi 30 octobre 2018, les villes sont au cœur de cet engrenage qui semble mener à la perte. « La Sodexam qui communique sur la météo devrait donc avec les moyens de l’Etat, informer les populations à travers les entreprises comme Anader, pour les aider à surmonter les changements climatiques dans la réalisation de leurs cultures », a proposé le maire Fanny Karim.

Côte d’Ivoire

Concernant la ville d’Issia qui n’échappe pas aux effets néfastes des changements climatiques, Fanny Karim rêve d’une ville écologique, « une ville verte » pour la ville d’Issia : « Avoir deux ou trois arbres dans une cour, embellir les rues en y plantant des arbres est notre priorité. Et nous avons déjà pris contact avec les structures à charge de ce secteur », a affirmé Fanny Karim.

 La ville verte s’inscrit selon lui, dans une logique de développement durable et de respect de l’urbanisme écologique. Et l’idée de faire cohabiter la nature et les infrastructures de la ville à travers les reboisements pour l’amélioration de la qualité de vie des citoyens est une nécessité. « Si l’humanité veut perdurer, la « ville verte » serait une des solutions » », a soutenu le Maire Fanny Karim.

djeckoudesylva@gmail.com

Les commentaires sont fermés.