ads bas

Côte d’Ivoire/ Élection municipale à Abobo : Un superviseur de Koné Thefour assassiné et l’époux de sa conseillère enlevé.

ads bas

Par Serikpa Djeckou De Sylva-Afriquematin.net

La violence s’est introduite dans la proclamation des résultats des élections municipales à Abobo. Koné Thefour, le candidat indépendant « L’enfant d’Abobo », a animé une conférence. Face à la presse ce dimanche 14 octobre 2018, Koné Tehfour, a dénoncé l’assassinat et la disparition du corps de Coulibaly Lansiné, un de ses superviseurs au quartier PK 18 d’Abobo.  Il a également révélé l’enlèvement de l’époux d’une de ses conseillères, Sephora Tah, superviseur à M’Ponon. Selon lui, ces assassinats et enlèvement résultent de la volonté des victimes de s’opposer à « une fraude électorale ».

Koné Tehfour, « Le Vagabond de la charité », comme l’on l’appelle à Abobo, promet se soumettre aux résultats que proclamera la Commission Électorale Indépendante (Cei), tout en reconnaissant que sa candidature aux municipales 2018, a fait que les plus hautes autorités ivoiriennes, ont eu un véritable regard sur la commune d’Abobo.

« L’Enfant d’Abobo », comme il aime à se faire appeler a également invité ses partisans au « calme et à la retenue ». Nous y reviendrons

djeckoudesylva@gmail.com

Les commentaires sont fermés.