Côte d’Ivoire/ Changement Climatique : Le Secrétaire Exécutif présente au Ministre Alain-Richard Donwahi, l’Audit de l’ABN

Par Serikpa Djeckou De Sylva /Afriquematin.net

djeckoudesylva@gmail.com

Une délégation de l’Autorité du Bassin du Niger (ABN), conduite par le Secrétaire Exécutif, S.E.M. ABDERAHIM Bireme Ahmid, a eu une rencontre le vendredi 12 juillet 2019, avec Monsieur Alain-Richard DONWAHI, Ministre des Eaux et Forêts.Changement Climatique

Cette rencontre est relative à la présentation et à la remise officielle du document de synthèse des résultats de l’analyse institutionnelle et organisationnelle complémentaire de l’audit de 2016 de l’ABN.

A cette occasion, le Secrétaire Exécutif de l’ABN a indiqué qu’en 2010, les Chefs d’Etat avaient fait cette recommandation. « En 2016, ce rapport a été présenté et validé par le conseil des ministres, mais les partenaires ont affirmé que cela ne reflétait  pas la réalité sur le terrain. Un audit complémentaire  a donc été recommandé. Cet audit complémentaire n’a pas été engagé par manque de moyens », a regretté le Secrétaire Exécutif avant de poursuivre. « C’est en avril 2018 que grâce à la Banque Mondiale, un pool de consultants a été engagé et ce rapport complémentaire a été achevé en mai 2019. Nous sommes en mission pour rencontrer les ministres de tutelle et leur remettre le rapport afin qu’ils rencontrent les chefs d’Etat, les sensibilisent en vue d’une rencontre prochaine des Chefs d’Etat qui aura lieu en octobre  en Guinée Conakry pour adoption », a soutenu ABDERAHIM Bireme Ahmid.Changement Climatique

Il a par ailleurs précisé que  le Programme Intégré de Développement et d’Adaptation au Changement Climatique dans le Bassin du Fleuve Niger (PIDACC/BN) dont bénéficie la Côte d’Ivoire est d’environ  20 milliards  de Francs  CFA dont 80 % de dons. « Le PIDACC/BN fait suite au projet pilote  PLCE / BN (Programme de Lutte contre l’Ensablement du fleuve Niger), exécuté au Burkina Faso, Mali et Niger par l’Autorité du Bassin du fleuve Niger, (ABN) de 2005 à 2012 avec l’appui technique et financier de la BAD et de l’UEMOA. « Le succès de ce projet a motivé la mise en œuvre du PIDACC/BN dans les 9 Etats membres de l’ABN que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Tchad », s’est réjouit l’hôte du ministre  des Eaux et Forêts.

En retour, le Ministre des Eaux et Forêts a félicité la délégation et a recommandé au Changement ClimatiqueSecrétaire Exécutif de l’ABN, d’impliquer les régions et les collectivités territoriales qui ont des projets en relation avec les activités du bassin.

Notons qu’ABDERAHIM Bireme Ahmid est de nationalité Tchadienne. Il a occupé plusieurs fonctions ministérielles puis a été Président de la Cour Suprême pendant 12 ans avant d’être nommé Secrétaire Exécutif de l’ABN. Lui et sa délégation, après le Niger, le Benin, la Guinée- Conakry, le Mali et la Côte d’Ivoire, se rendront au Burkina Faso, puis le Cameroun, le Nigéria et le Tchad pour les mêmes objectifs.

 

Changement Climatique

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook