Cote d’Ivoire : Arrestation de Samba David et de 5 autres activistes de la société civile

Par Christ Zorro, Afriquematin.net

Convoqué à la CEI pour affaire les concernant, Samba David, Coordonateur général de la Coalition des Indignés de Côte d’Ivoire et cinq autres  activistes de la société civile viennent d’être interpelés, ce mardi 23 juillet 2019, par la Police.

Les circonstances exactes de l’arrestation de ces activistes restent encore floues. Mais Selon les informations que nous avons reçues d’un proche de Samba David, cette arrestation à un lien  avec le  sit-in  annoncé  pour le 23 juillet 2019, devant la CEI, par ACI (Alternative Citoyenne Ivoirienne) ? une autre activiste de la société civile dirigée par  Pulchérie Edith Gbalet et la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire, afin de s’opposer  à la CNI payante et au tripatouillage de la CEI. Selon les mêmes sources, la présidente nationale des droits de l’homme et la secrétaire d’Etat chargée des droits de l’homme auraient  invitées les principaux organisateurs de ce sit-in au siège de la Commission Electorale Indépendante pour trouver ensemble une voie de sortie afin d’éviter d’envenimer encore davantage l’atmosphère sociopolitique. Et ce serait dans le but de trouver une solution à cette épineuse situation que, se rendant à ledit rendez-vous, les activistes ont été arrêtés par la police.

Nous reviendrons très prochainement sur cette épisode de l’arrestation de ces activistes de la société civile qui, si l’on n’y prend garde, risque de mettre le feu au poudre d’un climat social qui n’a de cesse de s’assombrir de jour en jour.

LIRE AUSSI :   Une sénatrice du RHDP craque et se révolte contre le régime