Communiqué de la plate-forme EDS après une rencontre à Bruxelles avec Laurent Gbagbo

COMMUNIQUE DE LA PLATE-FORME
ENSEMBLE POUR LA DEMOCRATIE ET LA SOUVERAINETE (EDS)

Le vendredi 12 avril 2019, soit, au lendemain des commémorations de ce triste matin d’avril 2011, le président Laurent Gbagbo a reçu une délégation de la plate-forme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté(EDS).
La délégation de EDS était composée de :
Pr Georges-Armand Ouegnin, ancien ministre, président EDS, chef de délégation ;
M. Stéphane KIPRE, président de l’UNG et vice-président EDS ;Dr Issa Malick COULIBAL Y, ancien ministre, vice-président du FPI et vice-président de EDS;M. Eric KAHE, ancien ministre, président de l’AIRD et vice-président EDS ;M. Bernard HOUDIN, conseiller du président Laurent Gbagbo et vice-président EDS ;M. Etienne N’GUESSAN, vice-président de l’UNG.
Au cours de cette visite qui est la première accordée à EDS par le président Laurent Gbagbo depuis
son acquittement, le ministre Georges-Armand Ouegnin a renouvelé au président Laurent Gbagbo, référent politique de EDS, tout le soutien et toutes les félicitations des partis politiques, mouvements et personnalités membres de la plate-forme.
Le président de EDS a rendu compte des activités de cette plate-forme. Il a indiqué que celles-ci sont essentiellement tournées vers la réconciliation, la restauration de l’État de droit et de la démocratie en Côte d’Ivoire.
Dans son intervention, le président de EDS a insisté sur le fait que sans le retour en Côte d’Ivoire du président Laurent Gbagbo, la réalisation de tels objectifs, n’est qu’utopie.
Le président de EDS a conclu en faisant part de la fierté et de l’émotion de EDS et de quiconque rend visite à ce grand africain, dont l’honneur est désormais lavé du fait de son acquittement par la CPI.
Le président Laurent Gbagbo a remercié ses visiteurs pour leur loyauté, leur solidarité et leur démarche et a encouragé EDS à la poursuite et à l’intensification de son action. Il a enfin rappelé son engagement pour la réconciliation en Côte d’Ivoire, et cela sans aucun esprit, ni de vengeance, ni de récriminations, mais bien au contraire en accompagnant de toutes ses forces la préparation de l’avenir de la Côte d’Ivoire, notre patrimoine commun.

Fait à Bruxelles, le 12 avril 2019
Le président de EDS
Pr Georges-Armand OUEGNIN

Comparer

Facebook