Commercialisation du cacao/Le Ghana et la Côte d’Ivoire ne veulent plus acheter le produit à moins de 1000 francs CFA/kg

Par Haidmond Kaunan/afriquematin.net

(Vendredi 13 juin 2019) – Le Cocoboad ghanéen et le conseil du Café et du cacao (CCC) de Côte d’Ivoire ont décrié à l’unisson la mévente du cacao avec les multinationales.

Ces deux pays menacent de ne plus acheter à moins de 1000  francs CFA/kg le cacao aux producteurs, à partir de la fin de cette petite campagne en fin du mois d juillet 2019. C’est ce qui ressort du conclave qui se tient depuis ce mercredi 12 juin entre  ces deux structures de régulation à Accra au Ghana.

Premiers producteurs de cacao et ces deux nations voisines  qui offrent 65% de la production cacaoyère mondiale ont décrié la mévente de l’or brun par les multinationales. Ils trouvent inconcevable le fait acheter aux producteurs le produit à moins de  1000  francs FCA/kg  alors que la tonne du cacao est à 2600 $(dollar US) la tonne. Ainsi menacent-ils  de suspendre  l’achat du cacao aux producteurs à partir de fin Juillet 2019. Afin d’opter pour un prix plancher de 1000  francs CFA/kg, les deux pays entendent se rencontrer le 23 juillet 2019 prochain pour tirer les conclusions de leur conclave tout en mettant en application leur décision. Celle-ci a été saluée par l’ensemble des  producteurs ivoiriens et ghanéens.

Comparer

Facebook