Climat sociopolitique/La mise en garde de Tidiane Thiam à Alassane Dramane Ouattara…

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net

Les récentes manifestations de l’opposition contre la candidature d’Alassane Dramane Ouattara ont été émaillées de violences. L’annonce de vouloir briguer un troisième mandat a suscité la colère des Ivoiriens dans leur majorité.    

Ces actes – qui ont enregistrés plusieurs dégâts matériels, de  pertes en vies humaines et de blessés n’ont laissé personne indifférent.  L’ancien Directeur  de Crédit Suisse Tidjane Thiam  est monté au créneau pour interpeller les gouvernants. Il a aussi exprimé ses inquiétudes face à cette montée de violence. « Il est primordial que les libertés fondamentales et les droits humains tels que le droit de manifester soient respectés dans notre pays et que les citoyennes et citoyens ivoiriens se sentent libres d’exprimer pacifiquement leur opinion en toute sécurité, physique et morale, sans crainte de violence ni de représailles», s’est-il exprimé via son porte-parole Guillaume Doh dans un communiqué.

Ce message révèle également que l’ex- patron de Crédit Suisse, observe avec une inquiétude – l’évolution de la situation sociopolitique dans son pays. « Cette inquiétude est largement partagée par les nombreux amis que compte la Cote d’Ivoire dans le monde ». Tidjane Thiam  a tenu à signifier  aux fauteurs de troubles « la douleur qu’il ressent à la suite du décès de citoyens ivoirien ».

Aux  familles qui ont enregistré des morts et des blessés, « je  prie pour le rétablissement des blessés et souhaite à leurs familles le courage et la force d’âme nécessaires pour faire face à de telles épreuves », rapporte afrique-sur7.fr, cet appel lancé par le banquier à Alassane Dramane Ouattara.

Facebook