CAN 2019-Contentieux : les Comores déboutées au profit du Cameroun

Pour le Tribunal arbitral du sport, les appels déposés par la Fédération de football des Comores (FFC) qui exigeait que le Cameroun ne dispute pas la CAN 2019 sont « irrecevables ». Faute de « preuves et d’arguments ».

Les carottes sont désormais cuites pour les Comores. La presqu‘île de l’océan Indien ne participera pas à la CAN 2019 qui se déroule du 21 juin au 19 juillet en Égypte.

La faute à l’irrecevabilité subie par les deux appels des Comores au Tribunal arbitral du sport (TAS). Le premier appel introduit le 28 janvier se « fondait sur un défaut de décision constituant un déni de justice ».

Le deuxième a été déposé le 11 février contre la Confédération africaine de football (CAF) que les Comores accusent de n’avoir pas suspendu l‘équipe nationale A du Cameroun pour la CAN 2019 pour « l’incapacité » de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) à organiser cette 32è édition de la CAN. Les Comores pensaient donc participer à la CAN 2019 en lieu et place du Cameroun.

Mais, « sur la base des preuves et des arguments présentés par les parties, la Formation arbitrale du TAS a conclu à l’irrecevabilité des appels », peut-on lire dans le communiqué rendu public mardi au lendemain de l’audience du 29 mai à Lausanne en Suisse.

Voir l'image sur Twitter

Les Cœlacanthes devront donc attendre 2021 pour qu’ils participent enfin à la plus prestigieuse compétition du continent. Quant aux « Lions indomptables » du Cameroun, la voie qui mène l‘Égypte leur est désormais grandement ouverte pour défendre leur titre.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook