Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Cameroun – CAN 2019: Ahmad Ahmad a fait mentir Paul Biya !

Le Chef de l’Etat avait rassuré les Camerounais après l’audience accordée au président de la CAF.

Paul Biya est silencieux ! Le président de la République ne s’est pas exprimé depuis l’annonce vendredi, du retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Si l’attitude n’est pas nouvelle chez le locataire du palais d’Etoudi qui prend généralement son temps avant de réagir, ce mutisme trahit cependant la déception et l’embarras qui habitent le Chef de l’Etat.

Déception parce que Paul Biya vient d’essuyer le premier revers de son nouveau septennat. Celui qui dirige le Cameroun depuis 1982 a fait, de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, l’une de ses priorités.  Dans son discours d’investiture le 6 novembre dernier, il déclarait : « je persisterai à consacrer tous mes efforts à apporter au secteur sportif le soutien qu’il mérite, pour que les efforts que nous avons consentis pour accueillir la CAN 2019 reçoivent leur juste récompense ».

A la déception se mêle la gêne. Que va dire le Chef de l’Etat à son peuple ? Lui qui n’a fait que rassurer ses compatriotes ces derniers mois. Suite à l’audience accordée au président de la CAF le 2 octobre dernier au palais de l’Unité, Paul Biya avait déclaré à travers un tweet « comme je l’ai dit, le Cameroun sera prêt le jour dit ». Le numéro 1 camerounais venait sans doute d’être rassuré par Ahmad Ahmad qu’il n’existait pas de menace sur la CAN du Cameroun. Au sortir de cette audience, le malgache avait lui-même affirmé que « la CAF n’a pas de plan B pour la CAN 2019 ».

Force est de constater aujourd’hui que le patron de la CAF a menti et a fait mentir le président de la République. Paul Biya qui avait dû réagir le 10 août 2017, à des attaques d’Ahmad Ahmad qui remettait en cause la capacité du Cameroun à organiser la CAN. « Le Cameroun sera prêt le jour dit. J’en prends l’engagement », avait-il indiqué au cours d’une réception des athlètes au palais présidentiel.

Un engagement renouvelé le 31 décembre 2017 à l’occasion de son message de fin d’année. « En 2019, comme vous le savez, notre pays accueillera la grande famille du football continental, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce sera l’occasion, au-delà de l’aspect purement sportif, de faire profiter à nos hôtes de la chaleur de l’hospitalité camerounaise. Je n’ai nul doute que, comme nos  sportifs, nos populations sauront se montrer à la hauteur de l’événement et présenter le meilleur visage du Cameroun. Notre pays sera prêt pour cette grande fête de l’amitié. J’en ai pris l’engagement », promettait Paul Biya.

Malgré ces promesses, malgré les dépenses importantes (environ 2000 milliards de FCFA) engagées par le Cameroun, la CAF a néanmoins décidé de retirer la CAN au pays des quintuples champions d’Afrique. Une humiliation pour un peuple entier et son leader.

SOURCE:https://actucameroun.com/2018/12/04/cameroun-can-2019-ahmad-ahmad-a-fait-mentir-paul-biya/

Facebook