Bouaflé-Municipales/N’zi Serges déroule son programme de gestion

Par Brou François/afriquematin.net

« J’ai décidé d’être candidat aux prochaines élections municipales à Bouaflé pour devenir votre nouveau maire. Mon attachement à notre ville et ma volonté de porter une nouvelle ambition pour Bouaflé m’ont conduit à prendre cette décision », telle a été la déclaration d’Azi Serges, candidat à la mairie de cette localité,  lors d’une cérémonie tenue le vendredi 07 aout 2018 dernier dans la capitale de la Marahoué. Habité par un esprit de développement intégré, cet opérateur économique, aux  idées conquérantes, a saisi l’occasion, en présence de la population venue nombreuses,  pour dérouler un pan de son programme, qui s’articule autour de  la création d’emplois pour les jeunes ambitieux, aussi bien  des partenariats entre des villes voisines et de l’extérieur, N’zi Serges a également annoncé la mise en place des Pme et Pmi. La gent féminine n’étant pas en reste, des projets ont été concoctés pour  les femmes, à travers des projets fiables, à l’effet de les amener à être autonomes. L’insalubrité et l’insécurité étant une de ses préoccupations majeure, le candidat compte s’attaquer à cette gangrène qui polarise la ville en vue de rendre la quiétude au sein de la population. La démocratie participative, la modernisation de l’administration municipale, la gestion efficace et rigoureuse des finances, sont autant de préoccupations auxquelles il y attache du prix. Sacerdoce qui lui permettra d’asseoir une autorité crédible et efficace où aucune gabegie ne sera tolérée. Lehié Bi Lucien du Pdci-Rda, Tuo Lassina du Rhdp unifié, Zouré Abdoulaye et Issiaka Koné dit Chico, candidats indépendants, sont entre autres compétiteurs qui lorgnent le fauteuil de premier magistrat de la commune.

LIRE AUSSI :   Politique/Le pouvoir au nom du père, du fils et du...Saint-Esprit !