ads bas

Bingerville: malgré des tentatives de fraude de ses adversaires (Ahin, Beugré et Ago) Issouf Doumbia confirmé.

ads bas

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Les populations de la ville de Bingerville n’ont pas voulu se faire spolier leur victoire du premier round de l’élection municipale. Elles ont tout simplement réitéré leur confiance au jeune député, Issouf Doumbia, qui faisait face à une coalition de doyens en occurrence Ahin Jean, Beugré Djoman et Ago Claude. Il devient, par cette brillante victoire, le plus jeune Maire de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Il l’avait promis dès son retour de Paris:  » Autant de fois les élections seront reprises, autant de fois je gagnerai ». Chose promise, chose due.

Ce dimanche matin, tout se déroulait très bien, sous surveillance policière lorsqu’une dame du nom de Djoman Angèle est interceptée avec plus d’une centaine de cartes d’électeurs dans le village Marchoux et un mandat portant la signature du candidat Ahin Jean. Vue la gravité du délit, elle été immédiatement transférée à la préfecture de Police du Plateau. La deuxième tentative de fraude est celle d’un groupe d’étudiant ayant en leur possession des mandats des adversaires de l’honorable Issouf Doumbia, pris au Lycée Mamie Adjoua.

Au nombre de 23, ces derniers qui ne connaissaient même pas la ville ont longuement demandé pardon aux policiers en ces termes: « Nous sommes des étudiants. Nous sommes venus rencontrer un responsable du candidat Ahin Jean. Voici son numéro. Pardonnez, laissez-nous partir, nous sommes des étudiants et ce n’est pas à cause de 5 000 frs nous allons partir en prison ».

Les policiers ont exigé qu’ils appellent le numéro en question. l’homme au bout du fil, qui a certainement perçu le danger a simplement dit qu’il n’arriverait pas sur les lieux. Après plusieurs négociations et des pris de vue des indélicats, les 23 étudiants mercenaires ont déchiré leurs mandats avant de quitter les lieux. Plusieurs autres personnes ont été prises en ville. Mais pour la plus part, ces tentatives de fraudes n’ont pas eu de répercussion sur les élections qui se sont très bien déroulées, sauf ceux qui n’ont pas été appréhendés. Dans tous les cas, Issouf Doumbia l’a largement emporté sur ses adversaires, et devient Maire pour achever ses actions de développement commencées avant son élection.

Résultats Cei locale: 

  • suffrages Exprimés: 13 829

ONT OBTENU

  • Akosso Benjamin: 69 soit 0,50%
  • Alobé Serge Eric: 37 soit 0,27 %
  • Ago Claude: 32 soit 0,23 %
  • Beugré Djoman: 61 soit 0,44%
  • AHIN Jean: 6180 soit 44,69%
  • Issouf Doumbia: 7402 soit 53,53%

Les commentaires sont fermés.