Béoumi/Législatives: des affiches déchirées, le candidat du PDCI-RDA condamne ces actes de vandalisme

ads bas

 

Par Nadège Kondo/Afriquematin.net

La campagne pour le renouvellement du mandat des membres de l’hémicycle est ouverte, depuis le vendredi 26 février dernier, sur toute l’étendue du territoire national. A l`occasion de ces activités politiques, maître Jean-Chrysostome Blessy, candidat du PDCI-RDA a vu ses affiches vandalisées et déchirées.

Ces élections qui se tiendront le 6 mars prochain soulèvent déjà beaucoup de tensions. Et ce, à cause des actes de vandalisme dont sont sujets certains candidats. Maître Jean-Chrysostome Blessy, candidat du PDCI-RDA vient de s’inscrire sur la liste des candidats qui ont vu leurs affiches de campagne décollées et lacérées. À cet effet, il dénonce et condamne avec fermeté ces actes de barbarie qu’il juge antidémocratiques de la part de ces adversaires politiques.

Affiche électorale du candidat du PDCI-RDA avant destruction

Les acteurs en lice aux législatives dans la commune de Béoumi doivent adopter un climat de paix pour des élections libres et transparentes.

Il est aussi bon de signaler que la loi punit toute destruction ou dégradation volontaire des affiches de campagne électorale. L’article 485 du code pénal prévoit ainsi des peines d’emprisonnement d’un à cinq ans et des amendes allant jusqu’à 3.000.000 FCFA. Les autorités judiciaires doivent jouer leur partition afin d’éviter un bis repetita des élections présidentielles d’octobre 2020.

 

Les commentaires sont fermés.