Audiences/L’Ambassadeur Jobst Von Kirchmann et le Dr Brigitte Quenum font leurs adieux à la Première Dame Dominique Ouattara

Par Keren Bossouma/afriquematin.net

Les journées du lundi 29 et mardi 30 Aout 2022 ont été meublées par deux audiences de Madame Dominique Ouattara accordées à la résidence présidentielle où elle a reçu l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire S.E.M. Jobst Von Kirchmann et son épouse et la Directrice Pays de l’Onusida, Dr Brigitte Quenum, à son cabinet de Cocody.

En fin de mission diplomatique en Côte d’Ivoire, S.E.M. Jobst Von Kirchmann a tenu à venir faire ses adieux à l’épouse du Chef de l’Etat, mais aussi, pour la remercier pour son engagement dans plusieurs secteurs activités pour le bien-être des populations les plus démunies.

Dr Brigitte Quenum est venue dire  ses civilités à la première dame lui annonçant son départ définitif de la Côte d’Ivoire.

« C’était une visite pour dire au revoir et nous ne pouvions pas quitter ce pays sans avoir vu Madame la Première Dame qui s’engage à un niveau extraordinaire qui va au-delà de la Côte d’Ivoire pour des sujets très importants dont notamment la question des enfants », a souligné S.E.M. Jobst Von Kirchmann. Faut-il rappeler que pour leur départ plusieurs présents ont été offerts au diplomate et à son épouse.

La seconde étape des audiences fut celle de la directrice Pays de l’Onusida, Dr Brigitte Quenum, venue dire  ses civilités qui elle aussi est en fin de mission en Côte d’Ivoire. C’était pour elle de venir saluer Mme Dominique Ouattara et lui rappeler son implication dans la lutte contre ce fléau en sa qualité d’Ambassadeur Spécial de l’Onusida pour l’élimination de la transmission mère-enfant du VIH et la promotion du traitement du Sida pédiatrique.

 Elle a également saisi l’opportunité pour l’informer du lancement de l’alliance mondiale contre le Sida pédiatrique et aussi aborder avec elle les chantiers prioritaires tels que l’éducation des filles.

LIRE AUSSI :   Régionales-Indénié-Djuablin: Edjampa et le FPI apportent leur soutien à Adou Bernard

Notons que Dr Quenum est médecin de santé publique et avait la responsabilité de coordonner l’agenda VIH/Sida dans les pays francophones, y compris dans le cadre de l’initiative avec les villes pour accélérer la riposte au sida, le plaidoyer politique et la mobilisation de partenariats, notamment avec l’Organisation internationale de la francophonie et l’Union

A noter que ces deux personnalités qui sont en fin de mission quittent définitivement la Côte d’Ivoire.