Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Algérie : un futur gouvernement de “jeunes” et de “technocrates”

L’Algérie connaîtra son nouveau gouvernement au plus tard la semaine prochaine. C’est une déclaration du Premier ministre Noureddine Bedoui qui a annoncé vendredi que ce sera une équipe de jeunes et de technocrates.

Il n’y aura pas de départ immédiat du président Bouteflika, mais il y aura bien des changements. L’Algérie aura bientôt un nouveau gouvernement, comme indiqué lundi après l’annonce du report sine die de la présidentielle prévue le 18 avril. Une équipe “jeune de technocrates”, a déclaré jeudi le Premier ministre Noureddine Bedoui.

Nous avons entendu le message de la jeunesse algérienne, a assuré le chef du gouvernement algérien. Une jeunesse qui manifeste depuis le 22 février pour réclamer le départ du président Abdelaziz Bouteflika au pouvoir depuis 20 ans. Ce dernier avait déclaré sa candidature à un cinquième mandat avant de faire volte-face sous la pression des contestataires.

Mais, malgré ce renoncement, les manifestations se poursuivent. Tous veulent le départ du régime qu’ils estiment ne plus répondre aux aspirations du peuple algérien. Pas sûr donc que la formation d’un nouveau gouvernement annoncé au plus tard la semaine prochaine calme la colère des manifestants.

AFP

Facebook