Abidjan/La capitale de la mendicité de luxe

La mendicité de luxe prend des proportions inquiétantes sur les bords de la Lagune Ebrié, plus précisément dans les communes de Cocody et du Plateau. Le comble est que cette pratique est de plus en plus employée par la gent féminine. Cette forme de mendicité est bien loin de la forme classique où des personnes nécessiteuses, arpentent les grandes artères, calebasse à la main. Deux catégories de mendiants se positionnent dans la capitale économique Abidjan. Il y a  ceux avec la calebasse et les vêtements troués et rapiécés de toutes parts, et ceux qui vous accostent dans les rues, plus ou moins bien habillés. Eux, ce sont les mendiants de luxe ! Cette catégorie composée d’arnaqueurs V.I.P de profession compte un nombre important de jeunes filles et de jeunes dames. Utiliser leur charme et inventer une situation imprévue pour soutirer de l’argent au premier qui passe. Ce phénomène de la mendicité déguisée est très répandu au sein de la gent féminine et elle est pratiquée par tous les âges. La commune du Plateau, centre des affaires, n’échappe pas au phénomène des mendiantes de luxe. C’est même dans cette localité qu’elles ont pignon sur rue et plus grave, des femmes dans cinquantaine s’y mettent. Malheureusement, cette pratique de mendicité de luxe a des conséquences dévastatrices. Elle pourrait, entre autres, porter préjudice à des personnes qui se retrouvent réellement dans le besoin.    

Source : abidjanshow.com

Comparer

Facebook