Agnéby-Tiassa : l’éducation et la santé, les priorités du Conseil régional pour l’exercice 2019

Tizié TO Bi – Correspondant à Agboville

 La nouvelle équipe du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, installée officiellement le vendredi 14 décembre 2018, entend mettre un point d’honneur sur les partenariats et la diaspora pour accélérer le développement de sa région.

« Nous avons rencontré la diaspora lors de notre passage en France, pour leur faire connaitre les ambitions, les potentialités de notre région. Parce que, nous pensons que, cette diaspora à un important rôle à jouer dans le développement de l’Agnéby-Tiassa », a déclaré Pierre Dimba N’gou, président dudit conseil. C’était lors de sa première session ordinaire, tenue ce jeudi 21 février, à la salle de réunions de la préfecture d’Agboville. En présence du préfectoral et toutes les forces vives de la région.

Pour lui, ce qui importe, c’est la prise de conscience de cette diaspora, à s’engager désormais auprès du conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, pour travailler pour le bonheur des populations. « Nous comptons aussi tisser des partenariats à l’international pour la construction d’infrastructures éducatives et sanitaires », a-t-il ajouté. Avant de souligner que, « les actes concrets que la diaspora compte poser sont entre autres, sa participation au comité économique, social et environnemental du conseil régional et à la création et au fonctionnement de la maison de l’Agnéby-Tiassa en France ».

Selon lui, avec la diaspora, ils pourront poser de nombreuses actions dans la région, notamment le développement de villes nouvelles, le projet de plateforme internationale de financement de projets majeurs. « Les défis qui nous attendent sont nombreux. C’est pourquoi, pour la première année, nous allons mettre particulièrement l’accent sur l’éducation et la santé. Et cela ne pourra se faire que, si nous travaillons dans la paix et la solidarité », a-t-il conclu.

LIRE AUSSI :   Béoumi / Conflits-inter-communautaires : Le CNDH sensibilise

Notons que, lors de cette première réunion ordinaire, 10 commissions et un comité économique, social et environnemental ont été mis en place par les 42 conseillers régionaux présents sur les 47 que compte le conseil régional de l’Agnéby-Tiassa.