Sommet de l’Ua/Louise Mushikiwabo a lancé sa campagne

L’actuelle ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo a profité du sommet de l’Union africaine qui s’est tenu à Nouakchott, en Mauritanie, pour lancer sa campagne pour la tête de l’OIF. Cette diplomate a déjà remporté l’adhésion d’une grande partie des Etats africains. Si les débats ont été longs et parfois douloureux, les ministres des Affaires étrangères ont en revanche très rapidement tranché sur la question de sa candidature à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie, qui  a fait l’unanimité et devrait d’ailleurs être la seule candidate du continent. Illustrant parfaitement la nouvelle stratégie africaine pour ces grandes nominations. A savoir ne plus arriver en ordre dispersé, mais rassemblés derrière une personnalité. Et en effet, Elle devrait en effet compter – sur le soutien du président français, Emmanuel Macron, à l’origine de son entrée en lice. C’est en effet lui qui a émis dès le mois de janvier 2018, le premier l’hypothèse de la ministre rwandaise pour succéder à Michaëlle Jean.

Source : pmepmimagazine.info avec rfi.fr

 

LIRE AUSSI :   18 juillet 1925: Adolf Hitler publiait ‘’MEIN Kampt’’